Piment 2: le célèbre restaurant sichuanais Piment Rouge renaît de ses cendres

Crédit photo: Louis-Philippe Thibault Piment 2: le célèbre restaurant sichuanais Piment Rouge renaît de ses cendres

Depuis quelque temps déjà, on avait constaté la fermeture du Piment Rouge, grand restaurant sichuanais high end situé depuis plus de 30 ans sur la rue Peel, dans le magnifique immeuble de l'hôtel Windsor. Les rumeurs voulaient qu’il ne s’agisse que d’un déménagement, question de repenser la formule.
 

L'ancien Piment Rouge, dans le Windsor, rue Peel.
Crédits : Piment Rouge / Facebook

Les rumeurs se sont avérées exactes : le spin off est discrètement ouvert depuis peu, sur la rue Saint-Jacques, dans le Vieux-Montréal.

Fidèle à son prédécesseur, le décor est plutôt impressionnant. Ce qui m’a frappé d’emblée, ce sont les plafonds d’une hauteur spectaculaire, aspect complètement inattendu lorsque l’on regarde l’endroit de l’extérieur. La grande cuisine est ouverte sur la salle à manger, sans qu’un look de cafétéria ne prenne en otage le décor. Le tout demeure beau, sobre et épuré.
 

Crédits : Louis-Philippe Thibault

Le menu est Sichuanais, classique et donc épicé à souhait : poulet, crevettes et canard braisés, riz sauté apprêté à toutes les sauces et diverses sortes de dumplings, bien entendu. On ne réinvente rien, mais c’est vraiment excellent et on a envie de tout goûter. Le menu est conçu pour que le client puisse choisir une multitude d’assiettes - entrées, plats principaux et desserts - et pour les partager.

On m’a également mentionné que dans les prochains mois, on comptait élargir quelque peu le menu, sortir de la région du Sichuan et explorer la Chine en entier à travers les plats proposés.
 

Crédits : Louis-Philippe Thibault

Crédits : Louis-Philippe Thibault

La présentation de certaines spécialités est impressionnante et vaut le détour. Les prix sont plus raisonnables que le précédent restaurant, ce qui fait probablement partie de cette formule repensée, à notre grand bonheur. La sélection de bières et vins est cependant particulièrement limitée. Espérons que celle-ci s’enrichisse dans les mois à venir.

Ainsi, au Piment 2, rien ne vous surprendra et on ne vous fera pas tomber de votre chaise. Mais en fait, c’est exactement ça que j’ai aimé : du comfort food sichuanais, parfait pour manger en toute simplicité entre amis, avant de poursuivre la soirée ailleurs.

Le Piment 2, 201 rue Saint-Jacques, Montréal
 

Crédits : Louis-Philippe Thibault
Crédits : Louis-Philippe Thibault

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES