Gino Odjick est décédé d’une crise cardiaque dimanche dernier, alors qu’il était âgé de 52 ans seulement. Évidemment, comme il était un homme excessivement apprécié, plusieurs hommages se sont levés pour souligner son passage sur la terre.

Les Canucks de Vancouver, avec qui Gino a évolué de 1990 à 1998, lui ont offert un hommage colossal, à l’image de l’homme et du joueur qu’il était. À cette époque, avec son acolyte Pavel Bure, il était l’un des favoris des amateurs des Canucks de Vancouver.

Avant d’amorcer la joute contre le Lightning de Tampa Bay, plusieurs de ses anciens coéquipiers natifs de Maniwaki ont été invités sur la patinoire du Rogers Arena. En plus de ça, tous les joueurs des Canucks arboraient le jersey noir classique avec le numéro 29 que portait jadis Odjick.

Odjick se tenait droit sur la patinoire, il assurait les arrières de Bure et de ses coéquipiers, devenant une inspiration pour ceux-ci, tout comme il est devenu une inspiration pour les Premières Nations.

Mine de rien, Odjick a joué un total de 605 joutes au sein de la Ligue nationale, amassant 2567 minutes de pénalité et 137 points avec les Canucks, les Islanders, les Flyers et le Canadien de Montréal pour conclure sa carrière.

Page d'accueil