Melania Trump annonce le lancement d’une nouvelle firme qui mettra en marché des NTF, des jetons non fongibles.

L’ancienne première dame des États-Unis a fait connaitre son projet dans les dernières heures. Sa nouvelle société se nomme Be Best.

«Je suis fier d’annoncer ma nouvelle entreprise NFT, qui incarne ma passion pour les arts, et soutiendra mon engagement continu envers les enfants à travers mon initiative Be Best», a déclaré la femme de 51 ans dans un communiqué.

«Grâce à cette nouvelle plateforme technologique, nous fournirons aux enfants des compétences en informatique, notamment en programmation et en développement de logiciels, afin qu’ils puissent s’épanouir après avoir quitté la communauté d’accueil.»

Son premier jeton est intitulé «Melania’s Vision». Le NFT est une « aquarelle » de Marc-Antoine Coulon qui comprend un enregistrement audio de Melania Trump. L’art numérique de l’ancienne première dame coûtera environ 150 dollars (US) et peut être acheté dès aujourd’hui (16) et jusqu’au 31 décembre.

Pour Melania Trump, il s’agit d’une première initiative publique depuis qu’elle a quitté ses fonctions il y a presque un an.

Elle embarque donc elle aussi dans le phénomène des jetons non fongibles. L’Américain Bryson DeChambeau fut le premier le premier golfeur à lancer des cartes de sport NFT le printemps dernier. Le cinéaste Quentin Tarantino a annoncé le mois dernier qu’il vendra des clips inédits en jeton non fongible de son film mythique Pulp Fiction

Page d'accueil