Une semaine après avoir été poursuivi par Carole Baskin concernant la diffusion de la série télé Tiger King 2, Netflix répond aux prétentions de la passionnée de lions.

La semaine dernière, Carole Baskin intentait une poursuite contre le diffuseur Netflix afin qu’il retire toutes les images d’elle dans les publicités et la série à venir Tiger King 2.

Aujourd’hui, Netflix affirme qu’elle est dans ses droits et qu’elle n’a pas fait de rupture de contrat envers Carole Baskin, a appris le magazine People.

Même si la femme de 60 ans a refusé de participer à Tiger King 2, il semble que Netflix ait le droit d’utiliser son image pour la seconde saison de la série, l’une des plus populaires à la télé en 2020.

Netflix et Royal Goode Productions affirment que Carole Baskin a signé lors du tournage de Tiger King en 2019 neuf libérations d’apparition et deux accords de libération de lieux, qui «permettent explicitement aux défendeurs d’utiliser les séquences dans des projets ultérieurs.»

Les documents déposés à la cour par Netflix indiquent que «les défendeurs n’ont pas eu besoin d’obtenir une autorisation des plaignants pour utiliser les séquences dans Tiger King 2 ou ses bandes-annonces promotionnelles. Et il n’y a rien dans aucune des décharges de comparution qui interdise toute utilisation des séquences.»

Tiger King 2 sera présenté sur Netflix à compter du 17 novembre prochain.

Page d'accueil