Clint Eastwood a remporté dans les dernières heures une cause devant les tribunaux pour usage non justifié de son image. Il est plus riche de 6,1 millions de dollars US.

La société lithuanienne Garrapata fabrique des produits à base de cannabidiol (CBD), un cannabinoïde présent dans le cannabis. Sans prévenir le principal intéressé, elle a utilisé son visage de dur à cuire pour promouvoir la vente de ses produits.

Un juge du district central de la Californie a condamné Garrapata pour usage non autorisé du nom et du visage de l’acteur et réalisateur âgé de 91 ans, et ce, malgré une missive envoyée en mars dernier pour que cesse cette pratique illégale.

La société européenne fautive se voit de plus imposer le paiement des honoraires d’avocats de Clint Eastwood qui s’élèvent à 95 000 $(US).

Le site de la compagnie fautive poussait même le bouchon jusqu’à citer faussement Clint Eastwood.

«Ce fut vraiment très très difficile pour moi», mentionnait le site qui racontait que le légendaire acteur avait décidé de quitter Hollywood pour devenir un vendeur de CBD. La citation était accompagnée d’une photo de l’acteur lors de son passage à l’émission Today de NBC, avec le logo de la chaine de télé. On retrouvait aussi sur le site de faux témoignages de vedettes prônant les bienfaits de ces produits.

Page d'accueil