Le réseau social ultra sélect Clubhouse a fait le buzz au début de 2021.

Le concept était simple et intéressant : on rejoint une "chambre" dans laquelle il y a un sujet/thème pré-établie et on échange avec les participants de façon 100% audio.

L'idée est un peu comme avoir une discussion ouverte en mode podcast.

Tout le monde y était : Paris Hilton, Elon Musk, des vedettes, des entrepreneurs, des dirigeants d'entreprise et, etc.

Toutefois, selon Google Trends, l'application ne suscite déjà plus d'intérêt.

Voici justement les recherches de « clubhouse app » dans la recherche Google au cours de l'année écoulée (source : Google Trends).

Selon Forbes «Clubhouse n'a vraiment rien fait de nouveau et de différent ces derniers mois. Vous ne pouvez toujours pas enregistrer une conversation. Ils n'ont ajouté que récemment l'accès Android. Le système d'invitation commence à vous pénaliser tout de suite si vous invitez trop de personnes, alors vous vous asseyez impuissant avec une ou deux personnes attendant que quelque chose se passe.»

L'application donne plus de frustration que de bonheur à ceux qui l'utilisent.

L'application est beaucoup moins "divertissante" que TikTok, par exemple, et rejoint plutôt un publique "intellectuel".

Pour ma part, j'ai utilisé l'application pendant un mois, pour finalement la délaisser comme plusieurs.

C'était une perte de temps colossale de discuter sur une application alors que j'aurais pu faire un appel téléphonique de groupe à la place.

Aussi, inviter les gens à quelque chose d'aussi éphémère et fugace semble stupide. Taper sur une icône pour que les gens se joignent à vous, avec des centaines d'autres personnes faisant la même chose, semble légèrement fastidieux et offre en fait une expérience plutôt médiocre à bien y penser.

L'idée était aussi de rassembler les gens seuls à la maison.

Mais depuis quelques mois, tout le monde est sortie de chez eux. Les gens sont vaccinés et ont besoin de vivre de nouvelles aventures.

Alors, pensez-vous que c'est la fin de Clubhouse?

Moi oui.

Surtout que Spotify a lancé une application similaire appelée Greenroom.

Page d'accueil