Ford ajoute une nouvelle camionnette Ă  son catalogue de produits, la Maverick.

Alors que le fabricant américain a dominé pour une 55e année consécutive (!) les ventes de camionnettes au Canada en 2020, Ford décide d’élargir sa clientèle et lance un petit format. La Maverick 2022 est plus petite de 28 centimètres que le Ford Ranger et 81 cm plus courts que le F-150.

Ford

La Maverick proposera de base une motorisation hybride fonctionnant avec un moteur à essence de quatre cylindres de 2,5 L couplé à un moteur électrique. L’ensemble développera 191 chevaux et 155 livres-pied de couple. Cette motorisation annonce une consommation de carburant estimée à 5,9 L/100 km en ville, soit l’équivalent d’une sous-compacte.

La nouvelle camionnette sera offerte de base en version traction avant. Les capacités de charge utile et de remorquage s’élèvent respectivement à 1 500 livres et 2 000 livres.

Une seconde motorisation sera proposée en option, soit un moteur turbocompressé EcoBoost de 2,0 litres qui développe une puissance de 250 chevaux et un couple de 277 livres-pied. Dans ce cas, la Maverick sera équipée de quatre roues motrices et pourra tirer jusqu’à 4000 livres en ajoutant l’ensemble de remorquage en option.

Assemblée au Mexique dans la même usine que le VUS Bronco Sport, la Maverick 2022 peut déjà être commandée et sera livrée dès l’automne prochain.

Bonne nouvelle, son prix de base est fixé à 25 900 $.

La Maverick possède certaines capacités hors route, mais elle a été créée pour la ville. À ce titre, elle tentera de rejoindre les citadins qui achètent des VUS, et ce, même si leur véhicule ne circule que sur le bitume.

«La Maverick va mettre au défi le statu quo et les stéréotypes entourant les camionnettes. Nous croyons qu’elle va intéresser de nombreuses personnes qui n’ont jamais considéré l’achat d’une camionnette auparavant», explique Ford.

Page d'accueil