Le succès aura collé à la peau d’Un gars, une fille jusqu’à la toute fin.

Si plusieurs succès caractérisent la carrière de Guy A. Lepage, celui d’Un gars, une fille est probablement le plus déterminant.

Lui offrant un boost financier en plus d’une crédibilité de producteur à l’international, Un gars, une fille s’est imposé dans le coeur de millions de téléspectateurs dans l’une ou l’autre de ses versions exportées dans plus de trente différents marchés à travers le monde au fil des ans.

Obtenant un beau succès en France, notamment, grâce aux performances de Jean Dujardin et Alexandra Lamy, voilà que les Français offrent un autre bel accomplissement à Guy A. Lepage, soit celui de nommer son bébé télévisé parmi les trois séries les plus appréciées de l’histoire en France!

«Selon @telecablesathebdo: Un gars, Une fille est la 3ième série préférée des Français après Games of Throne et La Casa de Papel. J’en suis ravi. Bravo @jeandujardin et @alexandralamyofficiel . Cette série aura changé notre vie», écrit un Guy A. Lepage ravi sur Instagram.

À noter la réponse de Jean Dujardin dans les commentaires, qui y va d’un «Bravo mon Guy» bien senti!

Un gars, une fille, avec Sylvie Léonard et Guy A. Lepage, a été diffusé au Québec de 1997 à 2003 sur les ondes de Radio-Canada.

Plus de contenu