Franky Selector est un enfant de la balle, un fils des rues de Montréal. Sa musique possède ce soul international, cette âme sans frontières de celui qui a grandi ici, à Miami et à New York aussi. Avec Never Better, son troisième album, Franky, aux origines libanaises et américaines, nous dévoile encore une fois son univers ensoleillé et rythmé.

 

Franky Selector, auteur-compositeur-interprète-arrangeur-réalisateur et DJ et multi-instrumentiste, a entièrement produit Never Better dans son studio personnel du Vieux-Montréal avec une solide équipe de musiciens. Cet album est un délicieux amalgame de beats afro-cubains, reggae, funk et d’une foule de « grooves » irrésistibles. À chacune des écoutes, on a l’impression de se retrouver ailleurs, de voguer d’un pays à l’autre et même de sentir la saudade brésilienne. Pour Franky, ses nouvelles compositions, sont des « contes fantaisistes de heureux hasards du 21ième siècle.»

 

Avec l’extrait indépendant francophone - Quelle belle vie, hymne intemporel et classique de la chanson québécoise de Gilles Rivard et Pierre Légaré, il nous offre une rare surprise d’une pièce en français. Cette proposition est aussi inattendue que rafraîchissante.

She’s So Carefree, le premier single officiel de l’album, est une authentique « feel good music » qui nous fait sourire et danser avec ses choristes, sa section de cuivres et son clin d’œil vintage aux seventies.

Franky Selector a déjà fait vibrer avec succès le Festival international de Jazz et les Francofolies de Montréal, le Festival d’été de Québec, le Canadian Music Week de Toronto, le Midem de Cannes. Il a aussi partagé la scène avec Kool and the Gang, Ben Harper et Sean Paul. En 2018-2019, l’Italie a eu un coup de foudre pour lui alors qu’il a effectué une tournée de trois semaines là-bas. L’Europe l’attend, tout est prêt pour une nouvelle série de spectacles là-bas une fois que cette pandémie sera chose du passé.

Plus de contenu