Will Smith s’ouvre sur des incidents graves de racisme dont il a été victime depuis sa jeunesse.

Originaire de Philadelphie, Will Smith est bien au fait de ce que les communautés noires des grandes villes et de partout ailleurs doivent endurer au quotidien. Même s’il est depuis longtemps devenu une superstar, l’acteur n’oublie pas ses origines et le racisme systémique qui gangrène la société.

« J’ai grandi à Philadelphie (…) sous le maire Rizzo. Il est passé de chef de police à maire, et il avait une main de fer. Les policiers m’ont traité de n**** à plus de dix occasions. J’étais arrêté fréquemment. Alors, je comprends ce que c’est que d’être dans ces circonstances avec la police », lance Will Smith lors d’un passage au podcast d’Angela Rye, rapporte notamment ET Canada.

L’acteur de maintenant 51 ans se dit toutefois ravi de voir l’ampleur du mouvement Black Lives Matter et de voir « la planète entière » offrir son aide à la communauté noire.

Il offre également au final un conseil qu’il a dû selon son propre aveu « travailler fort » pour appliquer, soit celui de ne pas se laisser « consumer par la rage » et de privilégier des solutions pacifiques.

Crédit photo : WENN/COVER

Plus de contenu