Achat local : découvrez Bloom, une marque de vêtements recyclés

Crédit photo: Crédits photos : Jay Simon
Dans le contexte actuel que nous vivons, il est important sinon primordial de consommer local afin de soutenir nos entreprises d'ici, tout comme nos créateurs Québécois.   Aujourd'hui, Ton Barbier souhaite vous faire découvrir une nouvelle marque de vêtements, Bloom vêtements recyclés, une jeune entreprise créée par la talentueuse designer Angelina Alvarez-Soto, qui a 24 ans a voulu créer une entreprise qui respecte l'environnement et les gens.  

Crédits photos : Jay Simon

Lorsque tu sais quelque chose, tu ne peux pas fermer les yeux et faire semblant de rien. Je veux sensibiliser les gens. Le grand public n'est pas au courant des dessous de la mode. - Angelina Alvarez-Soto
Bloom, c’est une ligne de vêtements aux designs exclusifs, pour hommes et femmes, faits à la main. Il y a encore deux ans, Angelina courait les friperies et les vêtements de seconde main. Elle aimait cette tendance. Mais plus elle en apprenait sur l’envers du décor de la mode, plus elle en savait sur cette industrie polluante et ses méfaits sur l’environnement, l’exploitation des femmes et des enfants, les mauvaises conditions de travail.   C’est là qu’elle a pris la décision de s’engager à son tour et de faire sa part pour changer le monde; c’est ce qui l’a poussé à lancer ses lignes de vêtements recyclés. « Je le fais parce que c’est dans mes valeurs. C’est un combat, une mission,» avoue Angelina.  

Crédits photos : Jay Simon   Angelina Alvarez-Soto est née d’une mère péruvienne et d’un père salvadorien. Autodidacte dans l’âme, elle s’est inscrite en Commercialisation de la mode au CEGEP Marie-Victorin et à l’UQAM. Maintenant, elle fonce dans l’école de la vie, écoresponsable, féministe et fervente de l’achat local. Aujourd’hui, elle expérimente et explore.   Angelina termine aussi un cours en lancement d’entreprise. « Je m’amuse. Je fais mes propres créations. Je fais mon art engagé à moi, » affirme-t-elle avec conviction. Dans son atelier de Mirabel, elle fabrique une pièce à la fois selon l’éthique slow fashion. Chaque morceau de vêtement est unique et différent à la fois. Elle embrasse des causes qui lui tiennent à cœur et utilise les réseaux sociaux pour transmettre ses messages.

Crédits photos : Jay Simon À propos de Bloom «Ce projet est né en décembre 2016 d'un rêve chéri, BLOOM fut une révélation pour moi et j'ai tout de suite su que je devais le faire. J'ai toujours voulu faire quelque chose de plus que ma routine habituelle. J'étais très sensible aux catastrophes humaines et environnementales autour du monde. J'étais consciente qu'il y avait quelque chose qui pouvait être fait. Je me sentais quand même très impuissante et je ne savais pas quoi faire et où commencer pour faire un changement dans tout cela. Nous ne prenons pas toujours le temps d'analyser et de nous questionner sur les produits que nous achetons car nous faisons confiance au système dans lequel nous vivons. Avec BLOOM, vous serez au courant de tous ces aspects cachés. En achetant des vêtements recyclés, vous réduisez votre empreinte écologique, vous épargnez des vies humaines et animales, vous encouragez une entreprise locale et vous aidez à faire un changement. De plus, chaque vêtement est modifié à la main ici à Montréal. Nous te proposons des designs uniques et tu seras le seul à les porter.»

Crédits photos : Jay Simon

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES