La Cuvée 2016: dégustations et ambiance de feu au rendez-vous!

Crédit photo: Joanie Laforest La Cuvée 2016: dégustations et ambiance de feu au rendez-vous!

Depuis 2013, La Cuvée est présent durant Montréal en lumière pour en mettre plein la gueule aux amateurs de bières du Québec. Cette année encore, l’ambiance était au rendez-vous. Accueilli par la voix de la magnifique Kath Biss sur la scène du salon 1861, j’aperçois des pécheurs qui font la file indienne pour confier leurs déboires au confessionnal. Le party est dans la place!
 

Crédit : Gabriel Houle

 
Mes jetons et mon verre en main, je me dirige directement au très convoité kiosque de la Brasserie Auval. Essayer de se procurer une bière de Auval, c’est un peu comme essayer de se procurer le nouveau iPhone quand il vient juste de sortir : c’est en quantité limité, on doit faire la file et ce n’est pas tout le monde qui pourra en avoir. Par contre, ça vaut vraiment la peine! Donc, mon premier verre de la soirée est l’Aronia #6, une bière sûre, très fruitée, au goût de framboises et aux reflets rouge et blond. Comme prévu, peu de temps après avoir fait mon choix, un infâme panneau "hors stock" est appliqué par-dessus ce choix de bière. Heureusement, cette édition de La Cuvée comporte un impressionnant choix de bonnes bières sûres, alors gardez espoir et maintenez vos attentes pour la soirée moussaillons!
 


Crédit : Joanie Laforest

 
Deuxième kiosque, Harricana. Cette brasserie de quartier situé dans Rosemont ne cesse d’impressionner. Encore tout jeune, ce bar propose des recettes autant classiques qu’éclatées. Par exemple, une bière de type Brown Porter Dubbel sûre à la goyave et vieillie en barrique de téquila est affichée au menu. Honnêtement, quoi demander de plus? C’est donc en me gavant de ce liquide des dieux que des arômes de café alcoolisé viennent se mélanger à un corps acidulé et limpide. Avec stupéfaction,  je me rends compte que le mélange "café" et "fruité" ça fonctionne et c’est bon!
 


Crédit : Gabriel Houle

Maintenant bien à mon aise, je décide de me promener dans cette église. Au fond de la salle, une section Whisky bar est installé sur l’hôtel,  plus cosy et intime que le reste de l’église, un bel endroit pour discuter et boire de délicieux whiskys. Au pourtour de la salle, de la bouffe, plein de bouffe! Des poutines, des charcuteries de luxe, des repas chaud et aussi des beignes. La beignerie Crémy était sur place avec des beignes aux pretzels et à la Sang d’Encre (stout) de Trou du Diable. Tenté par la chose, j’ai engouffré en moins de deux ce succulent dessert avec lequel il m’aurait fallu trois mains pour pouvoir le dévorer avec délicatesse.
 


Crédit : Gabriel Houle

 
Encore dans une envie de bières sûres, je me dirige vers le comptoir de Micro du Lac pour aller me prendre un verre de Zoizeau Ascendant bizarre. Dès la première gorgée, je décèle un parfum de poire bien présent qui vient se marier à une finale de pêche et cerise. Je vous le recommande!

Voyant un accès au deuxième étage, je m’y dirige pour y découvrir un petit kiosque discret avec quelques choix de bières intéressantes. Sur le menu, la collaboration des brasseries Le Memphré et La Fabrique à Bière attire mon attention sur leur vin d’orge houblonnée. Plongée dans une franche amertume, se dévoilent en bouche des flaveurs d’épices et d’agrumes. C’est mon coup de cœur de la soirée. À ce stade, je me rends compte que toutes mes attentes ont été surpassées. Le party est définitivement dans la place.

Finalement, je dois vous avouer que c’est à cette édition que j’ai eu le plus de plaisir. Autant l’offre, que la salle, que le spectacle, que la bouffe, que le staff étaient de feu! En résumé, j’y retourne ce samedi!

À bientôt La Cuvée!

La Cuvée 2016
Du 25 février au 28 février 2016
Salon 1861
550, rue Richmond, Montréal
À 5min de marche de la Station Lucien-L'Allier
Entrée + verre 10-15$

 

​Crédit : Joanie Laforest

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES