Rencontre avec l'une des photographes les plus cool de Montréal, Dariane Sanche.

Crédit photo: Dariane Sanche Rencontre avec l'une des photographes les plus cool de Montréal, Dariane Sanche.


Ton Barbier s'est entretenu avec la It girl du moment : Dariane Sanche. À seulement 22 ans, elle domine le marché de la mode grâce à son œil fashion et son talent incontestable à faire ressortir le plus beaux de ses modèles. Surprenamment, ce qui distingue Dariane, c’est qu’elle ne fait pas qu’exclusivement affaire avec des mannequins d’agences. Elle photographie monsieur et madame Tout-le-monde et réussit à leur donner une allure digne de Vogue Magazine.

Comment as-tu su que tu voulais devenir photographe?
Au secondaire, je n’étais pas très bonne à l’école et je savais que je voudrais pouvoir travailler avec mes mains et être créative en même temps. À 17 ans, dans mon cours de science, une gang de filles avaient besoin de photos pour un projet et comme j’étais très douée sur Photoshop et que mon père possédait une caméra Canon de qualité, je me suis proposée pour les photos. Le résultat était super et j’ai eu envie de continuer dans cette lignée.

D’où te provient ton inspiration quand tu fais un shoot?
Cela dépend toujours du modèle et du contexte. S’il s’agit d’un shoot avec un client précis, comme une agence ou un acteur par exemple, je m’inspire de son visage, de sa personnalité et des vêtements qu’on a sous la main. Comme les modèles n’arrivent pas maquillées, je peux bien voir leurs traits de visage et savoir ce qui va bien ressortir à la caméra.Quand je fais du créatif, c’est une autre histoire… Souvent, j’ai des bulles d’inspiration et j’écris sur papier les idées qui me viennent en tête pour ne pas les oublier et bien les conceptualiser par la suite.

Tu t’occupes de tout durant le shoot
Oui, j’aurais pu être une coiffeuse ou une maquilleuse aussi, car j’adore cela! Ce qui me plaît encore plus, c’est faire la conception de costume pour mes shoots créatifs. Quand j’étais jeune, je voulais être designer de mode aussi, alors ça me permet de combiner la photographie avec une autre de mes passions.

Qu’est-ce qui te plaît le plus à propos de ton travail?
Quand mes photos produisent l’effet WTF! C’est-à-dire, quand je pose une personne qui, à première vue, n’a pas les allures d’un mannequin et qu’avec le bon décor, un certain jeu de lumière, quelques instructions et l’angle parfait, on réussit à produire des photos dignes des plus grands magazines. La personne est super contente du résultat et moi j’en retire une grande fierté!

On peut voir le travail de Dariane pour les grandes agences de Montréal tels que de Folio, Next, Montage, Specs et Dulcedo en plus de plusieurs magazines. Pour voir plus de son merveilleux talent et qui sait, jouer au mannequin d'un jour, suivez Dariane sur Facebook et deviantart.com.
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES