Les femmes à l'honneur, 2014 revue par Donavan

Crédit photo: David Burton Les femmes à l'honneur, 2014 revue par Donavan

Show de l'année: Jon Hopkins et Four Tet à la SAT
Hopkins était venu à Montréal pour présenter son album Immunity en septembre 2013. Même si je suis un ultra fan, je n'avais par contre jamais assisté à une prestation de Four Tet. J'ai été bien servi parce que les deux producteurs britanniques ont performé 2 fois plutôt qu'une. Ils étaient en formule plus live à Osheaga de jour et en dj set le soir. Les ingrédiens étaient bons: une journée chaude et collante, un son extra-lourd combiné au décor industriel de la SAT. On ajoute quelques psychotropes et bim, on s'est cru à Londres pour l'instant de quelques heures.

Mention spéciale: Mogwai à Coachella. Mon cerveau a fondu quand ils ont joué la pièce "Remurdered"

Restaurant de l'année: Imadake
Le personnel est super accueillant, le service est rapide, les plats formule tapas sont variés et tous délicieux. Ce qu'on retient par contre c'est surtout l'ambiance  festive et éclatée. (SAKÉ - BOMB, SAKÉ - BOMB!!) Ils accueillent avec autant d'attention les petits et les grands groupes. Il s'agit vraiment d'un chic endroit pour expérimenter la cuisine japonaise.

Crédits: Louis Jacob Source

Mention spéciale: Le Majestique pour l'ambiance, la déco et la bouffe succulente. SO PLATO.

Bar de l'année: La Remise
Clairement le bar où je suis allé le plus souvent en 2014. Ce débit de boisson est un véritable trésor au nord du Plateau Mont-Royal. On y retrouve toutes les commodités souhaitées pour faire une virée bien en règles: table de pool, karaoké, quilles de Labatt 50 et bien sûr, des machines à sous. On sous-estime souvent le potentiel et le confort d'endroits comme La Remise. Faites comme les nombreux «habitués» de la place et allez virailler dans cette mythique institution où tout est authentique sauf le bronzage des plantureuses serveuses.

Crédit: Camille Bertini

Mention spéciale: Le Datcha. Machine à boucane + toilettes mixtes = fun.

Découverte de l'année: FKA Twigs
En terme de hypepoints, je crois que c'est l'artiste qui en a raflés le plus pour cette année. La chanteuse/danseuse réalise la plupart de ses clips et participe activement au processus créatif de sa musique sirupeuse et envoutante (#sexytime). D'une sublime beauté, la jeune britannique a réussi à se créer une image et un univers qu'il sera intéressant de voir évoluer en 2015.

Mention spéciale: Le jeu 2048. Si vous ne connaissez pas, je vous conseille de ne pas commencer; c'est comme le crack mais en application mobile. En plus, ça marche super bien sans connexion internet. Vous êtes foutus.

À oublier: Dan Bilzerian
Sérieusement? Ark ark ark. Il vole assez haut, j'ai hâte de voir sa chute. 

Source: Instagram @danbilzerian

Mention spéciale:​Ice Bucket Challenge. On fait comme si ça n'avait jamais existé ok?

Moment fort de l'Actualité: la mise à pied de Jian Ghomeshi par CBC
C'était le point de départ d'une succession d'événements qui s'est conclue par l'arrestation de l'animateur. Cette saga et ses nombreux dérapages ont été très intéressants à suivre. S'il n'y a qu'une seule chose positive à souligner dans tout ceci c'est que ça a donné lieu à une véritable explosion des revendications féministes. En 2014, les réseaux sociaux ont servi de plateforme de dénonciation pour de nombreux gestes à l'endroit des femmes, allant des inégalités aux agressions. En espérant que ce mouvement ne cesse de grandir et qu'il ait finalement des répercussions concrètes sur l'environnement et le quotidien de toutes les femmes.

Crédit: Reuters

Pour boucler la boucle, j'aimerais citer James Franco dans le film légèrement controversé The Interview:  "We're in 2014, women are smart now." À mon avis, tout est là-dedans.

Allez, je vous en souhaite une pas pire pentoute pour 2015!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES