Kanye West est une fois de plus furieux, lui qui se précipite régulièrement sur son compte Instagram afin de verser son fiel sur différentes personnes et entreprises (Adidas, par exemple).

Les nouvelles victimes, son propre clan, tenteraient selon West de vendre son catalogue musical à son insu.

Une fois de plus, Kanye n’est pas consulté dans un dossier qui le concerne directement, semble-t-il.

Selon les informations qui circulent, les représentants de West auraient rencontré des acheteurs potentiels sans informer le principal concerné. Ceux-ci explorent les prix qu’ils pourraient obtenir en retour de la discographie du rappeur et le prix se situe autour de 175 millions de dollars (US).

Capture

«Tout comme Taylor Swift. Mon édition est mise en vente à mon insu. Pas à vendre», a-t-il poussé sur sa story Instagram.

Soulignons que Swift a vu son ex-manager Scooter Braun vendre les masters de celle-ci à son insu au Big Machine Label Group pour un montant de 300 millions de dollars.

Page d'accueil