Le chanteur R. Kelly a été condamné à 30 ans de prison.

[MISE À JOUR 30/06/22]

Le chanteur de R&B déchu, R. Kelly, aujourd'hui âgé de 55 ans, est actuellement détenu dans un centre de détention fédéral à Brooklyn. Selon CNN, « une fois condamné, il devrait être renvoyé à Chicago, où il fera face à un autre procès fédéral en août pour pornographie juvénile et obstruction ».

C'est mercredi que la sentence sera annoncée.

Cependant, bien que des procureurs de New York ont recommandé que le chanteur soit condamné à plus de 25 ans de prison, invoquant « la nécessité de protéger le public contre de nouveaux crimes », de nouveaux documents judiciaires non scellés ont récemment fait surface et révèlent que le chanteur aurait été victime d'abus pendant son enfance. Suite à la découverte de ces documents, les avocats de R. Kelly « espèrent convaincre un juge pour lui infliger une peine plus clémente ».

Effectivement, les avocats de la défense ont fait valoir que le chanteur devrait être condamné à 10 ans ou moins, affirmant que ce serait suffisant et qu’« emprisonner le chanteur de 55 ans pendant plus d'un quart de siècle équivaudrait à une peine d'emprisonnement à perpétuité ».

 

 

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Complex News (@complexnews)

Rappelons qu'en septembre dernier, le jury a condamné R. Kelly coupable de neuf chefs d'accusation sur une période allant de 1994 à 2018, incluant extorsion, exploitation sexuelle de mineur, enlèvement, trafic, corruption et travail forcé. Sur ces chefs, « huit enfreint la loi Mann, une loi sur le trafic sexuel ». Les procureurs ont également accusé le chanteur « d'utiliser son statut de célébrité ainsi qu'un réseau de personnes à sa disposition pour cibler des filles, des garçons et des jeunes femmes pour sa propre gratification sexuelle ».

Rappelons que lors de ce procès, qui avait lieu à Brooklyn, plusieurs témoignages avaient secoué le jury ainsi que le public. Parmi ceux-ci, il y avait des déclarations d'abus sexuel et physique fait par R. Kelly.

 

 

Afficher cette publication sur Instagram

Une publication partagée par BBC News (@bbcnews)

De plus, le tribunal a « entendu des personnes impliquées dans l'orchestration du mariage de 1994 entre le chanteur et la vedette défunte, la pop-star Aaliyah ». La chanteuse n'était âgée que de 15 ans à l'époque alors que R. Kelly, lui, était déjà un adulte. Aussi, cedit mariage aurait été organisé parce que le chanteur croyait que Aaliyah était enceinte de lui.

C'est mercredi que « le juge aura un large pouvoir discrétionnaire » quant à la peine de R. Kelly, lançait l'analyste juridique de CNN Elie Honig, un ancien procureur fédéral « qui a traité des affaires impliquant le racket et les lois Mann Act en jeu dans le cas de Kelly ».

« Généralement, après un procès, il est plus difficile pour un accusé d'obtenir la fourchette de peines recommandée [...] Maintenant, le juge a vu toutes les preuves contre l'accusé, a entendu les victimes et cela a tendance à augmenter la peine », ajoutait-il.

Plus de détails suivront.

Page d'accueil