L’Agence spatiale américaine est préoccupée par l’arrivée dans l’orbite terrestre d’un astéroïde de la grosseur de la tour Eiffle.

Le 11 décembre prochain, l’astéroïde Nérée 4660, une masse rocheuse de près de 330 mètres de long, «frôlera» la Terre, heureusement sans toutefois la percuter.

Dans les faits, Nérée 4660 passera à 3,9 millions de kilomètre de notre planète, soit environ 10 fois la distance entre la Terre et la Lune. Cette distance paraît lointaine, mais à l’échelle de la galaxie, c’est tout près.

Pour cette raison, la NASA a placé l’objet céleste qui file en ce moment à la vitesse de 23 600 km/h dans la catégorie «potentiellement dangereuse».

Nérée 4660 a été découvert pour la première fois en 1982. Il passe fréquemment près de la Terre, de sorte que la Nasa et l’agence spatiale japonaise (JAXA) ont un jour envisagé de le «frapper» pour le faire dévier de sa trajectoire.

La semaine dernière, la NASA a lancé une fusée en direction d’un autre astéroïde dans le but de le faire dévier de sa trajectoire. Cette mission appelée DART (Double Asteroid Redirection Test) est cruciale afin de savoir si les humains sont en mesure de détourner un astéroïde qui menacerait la Terre.

Page d'accueil