L’entreprise de Donald Trump, la Trump Organization, vient de vendre son hôtel de Washington pour la somme de 375 millions de dollars (US).

Le nouvel acheteur, CGI Merchant Group entend donner à l’hôtel un nouveau nom en se dissociant de l’ancien président des États-Unis.

Selon ce qu’a appris le Wall Street Journal, le nom de Trump sera retiré de la façade de l’édifice situé à un jet de pierre de la Maison-Blanche pour être remplacé par celui de la chaine hôtelière Waldorf Astoria.

La rumeur de la vente courait depuis plusieurs mois. Même si Donald Trump clamait que l’hôtel faisait des dizaines de millions, un document rendu public le mois dernier par le House Oversight Committee révèle que les pertes de l’édifice ont atteint 70 millions, du temps où le 45e président résidait à la Maison-Blanche.

Trump International Hotel Washington

Le Trump International Hotel Washington fait les manchettes depuis son ouverture en 2016. À l’époque, Donald Trump venait de remporter la course à la candidature présidentielle républicaine.

Le House Oversight Committee a par la suite enquêté pour savoir si le président américain était en conflit d’intérêts avec cet hôtel. Le président s’était alors résigné à transférer ses affaires dans une fiducie administrée par ses enfants.

Malgré ce transfert, l’Oversight Committee a démontré que l’hôtel a reçu des millions de gouvernements étrangers en paiement, ce que Donald Trump a toujours nié.

La vente du Trump International Hotel Washington survient alors que les affaires de la Trump Organization battent de l’aile depuis le début de la pandémie. En octobre dernier, pour la première fois en 25 ans, Donald Trump ne s’est pas classé dans le palmarès Forbes 400, qui répertorie les Américains les plus riches de monde.

Cette vente survient alors que Donald Trump entretient toujours le doute sur son éventuelle candidature aux prochaines élections présidentielles américaines qui auront lieu en 2024.

Page d'accueil