Le 24 octobre 2017, à titre de rédacteur en chef, j’ai rédigé et publié un texte sur le site tonbarbier.com qui avait comme titre « Un réputé photographe montréalais accusé d’harcèlement, de viols et d’inconduites sexuelles ».

Je rétracte officiellement l’article écrit le 24 octobre 2017 pour les raisons suivantes: l’information contenue dans ce texte se basait principalement sur les propos rédigés sur la page Facebook d’un seul individu, un internaute nommé Keven Chi, qui avait recueilli diverses informations, commentaires et images au sujet de Maxime Comtois aussi connu sous le pseudonyme « Monsiieur » et « Monsieur Coms ».

J’ai allégué dans mon texte qu’il y’avait des rumeurs qui circulait à l’égard de Monsieur Maxime Comtois, alors que je n’avais pas vérifié cette information auprès des personnes impliquées.

Avant la parution du texte, je n’ai jamais tenté de contacter monsieur Maxime Comtois pour obtenir sa version des faits, ni effectuer de recherche auprès des autorités policières ou judiciaires pour vérifier si effectivement Maxime Comtois avait bel et bien été condamné et/ou accusé au criminel d’une ou des actes allégués dans mon article.

À ce jour, Maxime Comtois n’a ni été inculpé ni accusé d’offense criminelle ou pénale en lien avec les actes allégués dans mon article.

De plus, je regrette d’avoir invité les personnes, agences, clients et compagnies à ne jamais travailler avec monsieur Maxime Comtois, car je reconnais par ce geste posé, avoir manqué de rigueur professionnelle.

Je suis sincèrement désolé des effets que mon article a eu sur monsieur Maxime Comtois.

Alexandre Turcotte

Vu la nature sensible de l’article, nous avons restreint la possibilité de faire des commentaires.

Page d'accueil