Malgré qu'ils touchent des fortunes en salaires, certains athlètes se retrouvent sur la paille.

Image #1

Crédit: WENN /Cover Images

Mike Tyson

Les 400 millions de dollars que possédait Mike Tyson se sont envolés. Des accusations criminelles, un divorce, des impôts impayés et des dépenses astronomiques en drogues et vices en tous genres le mènent à la faillite en 2003. Étonnamment, le boxeur effectue un retour en force dans les médias depuis 2011 et a réussi à se refaire une petite fortune.

Image #2

Crédit: WENN /Cover Images

Jack Johnson

Jack Johnson est l'un des plus récents cas de faillite dans la LNH. Le défenseur (Colombus Blue Jackets) aurait vu ses parents engloutir sa fortune et offrir une gestion déficiente, un drame trop commun dans le sport.

Image #3

Crédit: WENN /Cover Images

Terrell Owens

La superstar de la NFL Terrell Owens a perdu la majorité de ses 80 millions de dollars à  cause d'impôts impayés et de pensions alimentaires s'élevant à 44 000 dollars par mois. De mauvais conseils financiers et de mauvais investissements auront eu raison de sa fortune, au final.

Image #4

Crédit: WENN /Cover Images

Jose Canseco

Jose Canseco a déclaré faillite en 2012, malgré avoir amassé 45 millions de dollars au cours de sa prolifique carrière de joueur de baseball. Deux divorces, des investissements immobiliers douteux et des impôts impayés (lui aussi) auront achevé sa fortune. 

Image #5

Crédit: WENN /Cover Images

Evander Holyfield

Trop de dépenses farfelues et des pensions alimentaires pour ses neuf enfants l'ont forcé à vendre ses biens et son manoir au rabais, en 2012. 

Image #6

Crédit: WENN /Cover Images

Bjorn Borg

Le légendaire joueur de tennis suédois a perdu la grande majorité de ses avoirs, une conséquence directe de sa dépendance à la drogue.

Image #7

Crédit: WENN /Cover Images

Michael Vick

Comment faire faillite avec des gains en carrière de plus de 100 millions de dollars? Avec des poursuites, une incarcération, et des conseillers véreux. En 2008, les documents de sa faillite révèlent des dettes de 20 millions, contre 16 millions en valeur seulement.

Image #8

Crédit: Capture YouTube /NHL

Sergei Gonchar

Sergei Gonchar a connu de sérieux ennuis financiers lors du scandale « Phil Kenner ». Ce dernier a floué plusieurs joueurs de la LNH sur une longue période de temps. Michael Peca et Bryan Berard étaient notamment des 19 victimes de Kenner.

Image #9

Crédit: WENN /Cover Images

Allen Iverson

Allen Iverson a déclaré lors de son divorce de 2012 que ses dépenses oscillaient autour de 360 000 dollars par mois. Voilà de quoi pulvériser ses gains de star de la NBA, évalués à 155 millions. Un contrat avec Reebok lui permettrait cependant de toucher un fond de 30 millions de dollars à l'âge de 55 ans.

Image #10

Crédit: WENN /Cover Images

George Best

Le légendaire joueur de soccer avait avoué avoir dépensé la majorité de sa fortune dans « l'alcool, les voitures sport et les femmes ». Il est mort en 2005, après une longue bataille contre l'alcoolisme.

Image #11

Crédit: WENN /Cover Images /BIG

Diego Maradona

L'un des plus grands joueurs de soccer du XXe siècle, Diego Maradona a touché de gros salaires comme joueurs et comme entraineur. Malgré tout, le gouvernement italien lui a réclamé 50 millions de dollars en impôts impayés pour les années où il a évolué à Naples. 

 

Image #12

Crédit: WENN /Cover Images

Darren McCarty

Durant ses 15 années de carrière, Darren McCarty a gagné 15 millions de dollars en salaire. Des problèmes de drogue et de jeux le pousseront à la faillite en 2006. 

Image #13

Crédit: WENN /Cover Images /BIG

Dennis Rodman

En 2012, l’ancien joueur de la NBA Dennis Rodman a plus un sou et doit plus de 800 000 dollars en pensions alimentaires impayés.

Image #14

Crédit: WENN /Cover Images

John Daly

Le joueur de golf professionnel John Daly a tout simplement liquidé toute sa fortune dans sa dépendance aux jeux d’argents.

Image #15

Crédit: Capture YouTube

O.J. Simpson

Le procès pour meurtre et  la poursuite au civil de plus de 33 millions de dollars ont eu raison de la fortune de l’ancienne superstar de la NFL O.J. Simpson.

Plus de contenu