Soirée NETFLIX: trois séries qui vont vous faire capoter cet hiver!

Crédit photo: IMDB Soirée NETFLIX: trois séries qui vont vous faire capoter cet hiver!

L'hiver commence à s'installer et vous n'avez pas envie d'aller vous geler tous les soirs dans les bars ou à Igloofest? Voici trois séries qui vont vous faire déculpabiliser et qui vont même vous donner envie de prendre une boisson chaude, un jeté et de vous coucher dans votre sofa.

Il en faut pour tous les goûts, donc voici trois histoires très différentes. Vous avez le choix entre l'histoire d'un stalker et de sa victime à New-York, l'enquête sur le meurtre d'une star du soccer à Berlin ou le quotidien d'une gang de trentenaires à Paris. Bon visionnement!

 

 

Source : IMDB, janvier 2019

You / Parfaite, saison 1 : l'histoire d'un harceleur

Que se passe-t-il dans la tête d'un harceleur ? C'est tout l'enjeu de la série en ligne depuis quelques semaines sur Netflix. À la fois intriguante et passionnante, la série "Parfaite" nous permet d'entrer dans la tête d'un harceleur.

Et pas n'importe lequel, magnifiquement interprété par Penn Badgley - les fans de Gossip Girl le reconnaitront - le personnage de Joe Goldberg, jeune libraire new-yorkais en apparence tout à fait banale, est captivant. Intelligent et calculateur, mais aussi obsessionnel et violent : on hésite en permanence entre la compassion et le dégoût pour ce jeune homme perdu. La série commence avec la rencontre entre Joe et Beck (Elizabeth Lail) : petit à petit, notre anti-héros va tisser sa toile autour d'elle, multipliant les stratagèmes pour la séduire. Malgré de nombreux obstacles - une meilleure amie méfiante, un petit ami omniprésent - Joe va tout faire pour la conquérir en usant de méthodes extrêmes qui vont du la surveillance sur les médias sociaux à l'espionnage devant son appartement.

La relation entre Joe et Beck va nous tenir en haleine du début à la fin de cette première saison. Après 4 épisodes, on entre dans la tête de Beck : ses angoisses, ses mensonges, son histoire personnelle... tout y passe. On se rend alors compte que l'un comme l'autre sont à la fois manipulateurs et victimes. C'est cette ambivalence des personnages qui les rend si intéressants et profonds et c'est ce qui est rare. Bien souvent, en 10 épisodes, une série n'a pas le temps de créer un véritable lien : pari réussi, on attend déjà avec impatience la saison 2 ! 

Source : IMDB, janvier 2019

Dogs of Berlin, saison 1 : le thriller policier mêlant mafia et soccer

Après le succès de Dark, l'an dernier, la nouvelle création originale allemande de Netflix a tenu toutes ses promesses.

L'intrigue est simple : la star de l'équipe de soccer allemande est tuée la veille d'un match important. Erol Birkan et Kurt Grimmer, deux policiers que tout oppose vont devoir mener l'enquête ensemble. Sur fond de luttes territoriales entre la pègre de Berlin et les nationalistes qui vénèrent le troisième Reich, l'histoire va nous entraîner dans les histoires personnelles de ces deux personnages ainsi que de leurs familles. Malgré son scénario peu surprenant, Dogs of Berlin se distingue des autres séries du genre par son côté réaliste. En tant que spectateur, nous nous retrouvons immergé dans une ville en plein changement, tiraillée entre son passé douloureux et sa nouvelle identité. 

Ne vous fiez pas aux premiers épisodes, Dogs of Berlin débute doucement, avec un nombre de personnages importants qui ne sont pas tous intéressants. Il faut donc poursuivre quelques épisodes avant de vraiment se trouver captivé par l'enquête policière. Le personnage de Kurt Grimmer, archétype du policier qui enfreint les règles, permet d'ajouter davantage de tensions au scénario, tant son sort ne tient qu'à un fil. Une atmosphère étouffante, une enquête captivante : il n'en faut pas plus pour créer une bonne série policière. Mission accomplie. 

Source : IMDB, janvier 2019

The Hook Up Plan / Plan Coeur, saison 1 : amour, humour et clichés parisiens

Si vous voulez un peu de légèreté, voici la série qu'il vous faut. Bridget Jones, Friends ou encore Sex and The City, les influences de cette première saison de Plan Coeur sont nombreuses et les clichés parisiens aussi... 

L'histoire est simple : Elsa (Zita Hanrot), parisienne, n’arrive pas à oublier son ex, sa meilleure amie embauche en secret un escort boy pour l’aider à passer à autre chose. Mais le plan marche un peu trop bien ... Le trio avec ses deux amies Charlotte (Sabrina Ouazani) et Emilie (Joséphine Drai) fonctionne à merveille. Même si leurs personnages deviennent parfois leurs propres caricatures, les punchlines balancées entre les trois trentenaires sont très drôles. Les situations sont pas toujours réalistes et le scénario peu original, les spectateurs finissent par s'attacher à ces personnages.

À la fois courte et drôle - 8 épisodes de 30 minutes - cette série 100% crise de la trentaine ne va pas plaire à tout le monde, mais nous offre sur un plateau quelques bons fous rires. Et c'est bien l'essentiel.

Il n'y a plus qu'à appuyer sur PLAY. 

Toudoummmmmm !

 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES