Emilie Hajek de Stay Soft ou l'éloge de la douceur [Girl Crush 193]

Emilie Hajek de Stay Soft ou l'éloge de la douceur [Girl Crush 193]
On se lance en affaire pour différentes raisons. Parfois par défaut, avec d’abord l’idée de créer librement sans s’attarder à la maximisation des marges de profits. C’est un chemin peut-être plus long, certainement plus difficile, et clairement pas celui qu’on enseigne au HEC, mais c’est un choix artistique. Aucun compromis sur l’idée, le geste et la forme. C’est ce qui ressort de ma rencontre avec la fondatrice de Stay Soft, Emilie Hajek
J’ai rencontré Emilie Hajek au Larrys sur Fairmount, pour parler de confort, et de lingerie comme moyen de propager la douceur.

Peux-tu nous parler un peu de toi ?

C’est ma première fois en affaire. Mon père est un pianiste devenu ingénieur d’origine tchèque, et ma mère est professeure d’origine franco-ontarienne. Je suis née à Toronto, mais j’ai grandi à Montréal. J’ai une formation en Psychologie, du droit et criminologie. J’aime la danse, le dessin, le piano et la liste est longue.

J’ai toujours été entouré de créateurs, artistes et artisans et je sentais que je laissais une grande partie de ma créativité avec l’école. Partir ce projet était comme une thérapie, une façon de m’exprimer et faire ressortir mon énergie créative. En grandissant, ma mère confectionnait mes costumes et vêtements, ce qui m’a subconsciemment inspiré à créer ma propre lingerie. D’abord parce que je ne trouvais pas ce que je cherchais en magasin, mais aussi pour le confort, puis par passion. Des morceaux pour le quotidien, cute pour moi. Mes amies ont commencé à m’en demander, et le projet est parti de façon organique.
 

 
 
 
 
View this post on Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by @hajekova on

Des conseils que tu te donnerais 2 ans plus tôt, avant de lancer officiellement Stay Soft?

Je me dirais de ne pas me sentir mal de ne pas être comme tout le monde, que chaque personne est différente et que chaque personne à sa place. Tu trouveras ta place si tu continues à écouter tes passions et ton coeur. Continue de faire les choses avec simplicité et finesse et continue de t’entourer de personnes qui t’inspirent.
 

Quels sont tes projets en cours?

J’ai beaucoup de retours positifs lorsque les gens viennent essayer ma lingerie. C’est aussi une façon pour moi de forcer la rencontre et de créer des liens. Je voudrais faire plus de projets artistiques et avoir plus d’endroits où les gens peuvent voir à quel point la ligne complimente naturellement le corps et ses courbes tout en apportant le plus grand confort.  
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Stay Soft (@staysoftofficial) on

Une collaboration de rêve?

Le designer Peter Do. J’aime son approche architecturale du vêtement et sa manière de jouer avec les contrastes entre simplicité et raffinement. Sinon, j’adorerais faire un shoot avec Beste Zeybel. Le niveau d’harmonie et de beauté qui ressort de ses images est tout à fait inspirant.
 

Tes inspirations?

Les années 70-80, les coupes classiques, les lignes prononcées. Un port plus naturel, qui vient se déposer sur le corps. De la lingerie que tu peux porter partout. Les femmes libres. La confiance de se sentir sexy et bien dans sa peau.

Quel rôle occupe Instagram dans ton projet?

C’est une superbe plateforme pour démontrer des visuels qu’on ne pourrait peut-être pas avoir les moyens de diffuser autrement. De mon côté, je tente de montrer du contenu qui fait du bien; qu’il s’agisse du plus concret comme l’acceptation de notre corps et notre personne, ou quelque chose plus ‘artistique’ qui est simplement inspirant et nous fait rêver.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Stay Soft (@staysoftofficial) on

Les prochaines étapes?

Je préfère offrir quelque chose d’authentique que de miser sur une expansion rapide. J’aimerais continuer à vendre à l’international, tout en gardant ma petite équipe ici.

J’aimerais créer un collectif d’artiste et intégrer tout ça dans Stay Soft. Mais avant tout, je veux continuer de célébrer la femme et le corps humain sous toutes ses formes. Créer de la lingerie qui n’est pas faite pour plaire d’abord aux hommes au détriment du confort de celle qui la porte. Je voudrais continuer de contribuer à la collectivité humaine, de façon positive et entière.

Parce que c’est aussi de ça qu’on a tous besoin : plus de douceur.

Suivez Stay Soft sur instagram @staysoftofficial et Emilie Hajek @hajekova.

Voyez les photos du lancement de Stay Soft !

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES