BellA Forté, une chanteuse soul montréalaise renversante! [Girl Crush 181]

Crédit photo: Photo par Francois Nadeau BellA Forté, une chanteuse soul montréalaise renversante! [Girl Crush 181]


La chanteuse BellA Forté est une amoureuse de musique soul. Inspiré d’artiste comme Jill Scott, Etta James, Whitney Houston, Aretha Franklin et Amy Winehouse elle décide dès un jeune âge de se lancer dans la musique.

Aujourd’hui, sa passion est devenue sa carrière, ce qui lui a permis de faire le tour du monde en tant qu’interprète et de performer à guichet fermé à l’ancien Métropolis, à la Maison du Jazz et au Upstairs Bar Jazz. J’ai eu la chance de m’entretenir avec BellA juste avant la sortie de son premier EP, Hear Me Out, un maxi de quatre chansons où sa voix puissante, aux tonalités vintage, reflète bien toute sa passion pour la musique.
 


Crédit photo: Courtoisie

Comment ton aventure artistique a-t-elle commencé?
J’ai vraiment débuté à chanter à mon école secondaire. De secondaire 3 à 5, j’organisais des spectacles de mode, de chant et de danse. Les spectateurs étaient toujours heureux de m’entendre et ça m’a donné la piqûre pour continuer à perfectionner ma voix avec des cours de chant.
 
Comment as-tu trouvé ton nom de scène?
Mon nom de scène vient de mon prénom Bellande, mais à la maison on m’a toujours appelé BellA. Le « A » majuscule est présent pour souligner l’artiste en moi. En ce qui concerne Forté, je voulais me trouver un nom de scène avec une signification singulière. Pour moi, la musique est l’art le plus « Fort » qui existe; elle rassemble, console, transcende et apporte la joie. Le « é » de mon nom de famille vient du mot émotion pour me rappeler que cette dimension de la musique est essentielle pour qu’elle puisse toucher les gens. Une chanteuse ou une chanson qui ne dégage pas d’émotion est vide de sens pour moi alors voilà comment est né Forté.
 
En 2014, tu avais lancé l’album Letting Go. Comment ton nouveau EP, Hear Me Out se différencie de ce premier album?
Letting Go est un album qui rassemble diverses reprises dans lequel j’ai décidé d’inclure une première pièce originale, Letting Go. Je fleuretais avec l’idée d’avoir un album uniquement de chansons originales à ce moment-là, mais je n’étais pas tout à fait prête en 2014. Sur mon nouveau EP Hear Me Out, toutes les chansons sont des compositions originales que j’ai co-composées avec Gabriel Vinuela Pelletier. Les paroles sont entièrement de mon cru. Les arrangements ont été faits pas Joel Campbell qui parmi les artistes avec lequel il a travaillé on retrouve Tina Turner et Janet Jackson. J’avais trouvé l’équipe qu’il me fallait.

On te définit comme une artiste soul, mais comment toi tu qualifierais ta musique?
Je suis d’accord qu’on me définit comme une artiste soul, mes plus grandes influences musicales sont issues de ce genre. Le R&B est également un style qui me définit bien. Je pense à Jill Scott, Aretha Franklin, Tina Turner, James Brown, Maxwell, Mary J. Blige, Whitney Houston et Sade, ils ont tous façonné l’artiste que je suis aujourd’hui.
 
Dans l’EP Hear Me Out tu as un duo avec le rappeur Karma Atchykah. Avec quels autres artistes tu aurais aimé faire un duo, et pourquoi?
Oui, Karma était excellent. J’ai toujours aimé son timbre de voix et ses paroles sont toujours on point et percutantes. Sur la scène locale du Hip Hop, j’aime bien Koriass et Manu Militari, ils ont un message clair, authentique et inspirant. Ils ont également un super flow. En ce qui concerne les autres artistes locaux, j’aime bien The Brooks et Afrodizz pour leur groove et leur musique soul.
 

Crédit photo : Courtoisie

Tu as eu la chance de performer un peu partout dans le monde, dont Hong Kong et Singapore. Est-ce que tu as une ville préférée?
Les deux villes étaient sensationnelles! Tellement différentes de Montréal au niveau de la culture, de l’architecture et du mode de vie. Je te dirais que j’ai préféré Hong Kong parce qu’il y avait une culture très cosmopolite semblable à New York et Barcelone. Les jeunes professionnelles sont partout et ça bourdonne de party, de restos, de galeries d’art et de musique live. Sans oubliées les belles plages et la nature luxuriante. Les gens, bien qu’extrêmement travaillants et occupés, aiment se faire plaisir.

Entre deux performances, pour décrocher qu’est-ce que tu fais?
Si les deux performances ne sont pas la même journée, j’adore faire du sport. Je boxe, je fais des cours d’aérobie et je fais beaucoup de vélo. J’aime bien mes petites soirées entre amis autour d’un bon souper, aller voir d’autres artistes en spectacle et simplement relaxer devant un film.

Est-ce que tu as un rituel avant de monter sur scène?
Je me couche tôt la vieille. Quelques minutes avant le début du spectacle, j’aime être seule dans un endroit sans trop de bruit. Je prends de grandes respirations, répète mes paroles de chansons et je me visualise sur scène.
 
Qu’est-ce que les gens seraient surpris d’apprendre de toi?
Je suis gauchère (rire) non franchement bien que réservée, je ne crois pas que ma vie est remplie de surprises étonnantes mises à part la fois ou j’ai rencontré Aretha Franklin et que j’ai fait une randonnée sur un éléphant à Bali, c’était génial!
 
Quel est le conseil que tu aurais aimé recevoir il y a 10 ans?
Acquérir et maintenir une notoriété est un travail constant. À titre d’artiste, il faut toujours se renouveler, évoluer et s’assurer d’être bien entouré afin d’atteindre un certain niveau professionnel et celui-ci demeure fragile. Il faut beaucoup de persévérance, de patience et de confiance en soi pour réussir.
 
Le nouveau EP Hear Me Out de BellA Forté est disponible sur iTunes à partir du 4 juin 2018. Pour en connaitre davantage sur BellA Forté visitez son site web bellafortemuse.com.
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES