Consommation responsable; par où commencer l'achat intelligent?

Crédit photo: L'Intérêt Humain / Marmier Consommation responsable; par où commencer l'achat intelligent?

On a tous vécu ce moment de culpabilité en ouvrant notre garde-robe un bon matin et en réalisant le nombre de basics des H&M, Zara et Forever 21 de ce monde qu’on y avait. On connait tous les raisons; les prix ridiculement bas, l’accessibilité, la sélection inimaginable et, soyons francs; la consommation du fast-fashion a toujours fait partie intégrante de notre mode de vie sans qu’on se soit posé une seule question.

La sensibilisation, un pas à la fois
 
Je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise conscientisation. Le point n’est pas que vous adoptiez un comportement écoresponsable à 50%, 75% ou 100% comme ça, du jour au lendemain. Je crois sincèrement qu’à partir du moment où un individu est conscientisé, le plus gros du travail est fait. Car c’est au moment de la compréhension que le message commencera à se propager, en sensibilisant ceux qui nous entourent, un à la fois, pour tranquillement en arriver à une consommation responsable et respectueuse.
 
Pour ma part, ça fait un bon moment que j’ai entamé la prise de conscience et les actions concrètes, mais ça m’a pris plusieurs années avant de radicalement mettre fin à cette consommation erratique. Car disons-le; un compte sur le site web de H&M avec une carte de crédit liée, ça peut rapidement partir en couilles sans même qu'on le réalise.
 
Mais pourquoi ça a été si long?
Et pourquoi autant de gens conscients du problème continuent malgré tout?

Pour la simplicité du Fast Fashion

Et bien que la simplicité sonne bien à nos oreilles, on réalise rapidement qu’au fond, on n’avait peut-être pas besoin de 18 t-shirts du même modèle en 18 couleurs différentes au cas où, et 13 noirs, car c’est ceux qu’on met le plus souvent. Bon, j’exagère peut-être, mais vous savez aussi bien que moi que fact is.
 
Le fait est que consommer responsablement, ça apporte un tout nouveau workflow dans notre quotidien de magasinage. Après en avoir discuté avec des amis, je me rends compte que pour plusieurs, ce processus engendre beaucoup d’incertitudes. Je dois dire que j’y ai été piégé aussi, quand j’ai compris que je n’aurai plus cette coupe basic tee Divided que je mettais pratiquement tous les jours. Aujourd’hui, avec du recul, je suis pas mal fier de réaliser que mon shirt de production locale à 50$ en coton organique a duré l’équivalent de 5 shirts à 10$ chaque, en plus d’avoir fait sourire un entrepreneur local et éviter des grimaces à une personne sous-payée.
 
À lire : Le «slow made»: apprendre à acheter et consommer intelligemment

Mais par où commencer?
 
Bon. On a compris le message, on est parés et motivés, mais où est-ce qu’on va? Par où on commence la consommation responsable?

D'abord, je pense qu’il est primordial de faire un overview de sa garde-robe, de repérer nos basics préférés et de se baser là-dessus. Dépendant du budget alloué, les basics seront les meilleurs choix et du coup, seront ceux qui couteront moins cher et dureront le plus longtemps. Mais où trouver ces incontournables? Je vous en ai déniché quelques noms et vous allez tomber en amour.
 
 
Nil Apparel - @nil.apparel
nilapparel.com
 
J'ai découvert ce brand il y a quelque temps sur Instagram et j'ai tout de suite adoré. Fondé et fabriqués ici même à Montréal, Nil Apparel offre une mince, mais ô-combien-efficace sélection de basics. Je vous invite fortement à aller faire un tour sur leur site web ne serait-ce que pour prendre connaissance de la philosophie de l'entreprise. La compagnie se concentre sur la production de chandails intemporels pour la vie de tous les jours.
 

 

A post shared by nil. apparel (@nil.apparel) 

 

A post shared by nil. apparel (@nil.apparel) 

 
 
Marmier - @marmiermtl
marmier.ca

 
Matériaux recyclés, fabrication locale et esthétisme au point, Marmier a absolument tout ce que vous recherchez. Vendu en ligne et à l’atelier-boutique Marmier/Betina Lou et dans quelques points de vente, vous tomberez en amour avec leurs classiques contemporains pour homme.
 

 

A post shared by MARMIER (@marmiermtl) 

 
 
L’intérêt humain - @linterethumain
linterethumain.com

 
Bon, la sélection de basics n’est pas énorme, mais je suis beaucoup trop tombé en amour avec leurs shirts pour ne pas vous en parler. C’est lors d’un lancement au Café 8oz sur Laurier que j’ai découvert ce brand, vous devriez en faire de même (i mean, aller au café ET découvrir ce brand).
 

 

A post shared by L'intérêt humain (@linterethumain) 

 
 
Frank and Oak - @frankandoak
frankandoak.com
 
Il va sans dire que Frank and Oak reste l’incontournable quand vient le temps de penser basics. Travaillant notamment avec des organisations telles « Les Petites Mains » et ayant en point de mire la réduction de leur empreinte carbone, le co-fondateur Ethan Song explique que l’entreprise met tous ses efforts de l’avant pour assurer une production écoresponsable et éthique, un processus en constante évolution. C’est donc avec des mots-clés tels « Chanvre recyclé » et « Coton organique » que vous pourrez magasiner une vaste sélection de vêtements prêt-à-porter. Frank And Oak a d'ailleurs lancé la gamme Minimal au style écoresponsable.
 

 

A post shared by Frank And Oak (@frankandoak) 

 
 
Alors voilà, pour n’en nommer que peu. Vous avez un excellent départ pour ajouter à votre garde-robe une sélection de basics durables qui respectent une éthique de travail et des valeurs écoresponsables.
 
Bon magasinage!Le «slow made»: apprendre à acheter et consommer intelligemment

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES