Aldo forcé de fermer ses magasins à cause du commerce en ligne

Aldo forcé de fermer ses magasins à cause du commerce en ligne

Hier matin, une nouvelle concernant la situation actuelle du détaillant de chaussures Aldo est sortie sur le site de TVA Nouvelles. Apparemment, depuis les cinq dernières années, l'entreprise montréalaise aurait été obligée de fermer une centaine de ses magasins, et ce, principalement au Canada.

Cette situation inquiétante est liée à la croissance incroyable du commerce électronique. En effet, depuis quelques années, de plus en plus de personnes vont privilégier les achats en ligne au détriment du déplacement physique en boutique. Plus exactement, selon le PDG de l'entreprise David Bensadoun, 50% des ventes seront effectuées en ligne dans cinq ans. Considérant cela, et en constatant le nombre de boutiques Aldo qui ont déjà été touchées par la situation, il est évident que d'autres succursales seront forcées de fermer leurs portes à leur tour au courant des prochaines années. M. Bensadoun prévoit une perte allant de 10% à 20% de ses boutiques.

Face à une telle situation, le PDG de la compagnie est forcé de constater l'ampleur qu'est en train de prendre le commerce électronique et s'il veut demeurer en vie, il n'aura d'autre choix que d'augmenter la qualité de la présence en ligne d'Aldo. Pour ce faire, la compagnie a investi 8 millions $ dans son site web et prévoit chaque année un montant important destiné à garder cet outil à jour. Aldo souhaite entre autres développer une plus grande constance dans les tailles de ses chaussures ainsi qu'une meilleure description de ses produits en ligne, afin de réduire le taux de retour des achats effectués électroniquement.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES