Au milieu du mois d'août, la boutique montréalaise Frank + Oak annonçait une collection en partenariat avec l'artiste espagnole Ricardo Cavolo. Les pièces, très belles et très abordables, se déclinaient en plusieurs morceaux : chandails, t-shirts, pull à capuche, vestes et patches.

Au même moment, l'artiste et muraliste travaillait également sur un autre projet avec la marque suisse Bally et l'artiste-entrepreneur Swizz Beatz.

Il y a quelques jours, ce magnifique travail fut dévoilé sur le web - et la campagne qui entoure ces pièces est tout à fait unique. On a constaté que plusieurs artistes s'intéressaient au projet et ont porté les pièces de Bally arborant l'art de Ricardo Cavolo : Alicia Keys, Joey Badass et plusieurs autres. Même Pharell Williams a partagé sur son compte instagram une photo du mannequin Jason Santore avec la veste très graphique de cette collaboration.

Alors que les pièces de Fran + Oak étaient abordables et se détaillaient à des prix raisonnables, la collection de Bally, plus luxueuse, est plutôt dispendieuse. On parle entre 125$ le porte-clé, en passant par 425$ pour les souliers et 1 695$ pour une veste.

Le dernier bémol : Bally ne livre pas au Canada. Il faut donc demander à vos amis européens ou américains de vous procurer ces pièces.

Pour baver un peu, jetez un oeil à leur site web.
 

 

#ballyxswizz

A post shared by Pharrell Williams (@pharrell) on

 

 

#ballyxswizz @joeybadass  #BallyisBack 

A post shared by therealswizzz (@therealswizzz) on

 

 

#ballyxswizz

A post shared by Bre Scullark (@brescullark) on

Image #1

Image #2

Image #3

Image #4

Image #5

Image #6

Image #7

Image #8

Image #9

Image #10

Image #11

Image #12

Image #13

Image #14

Image #15

Image #16

Image #17

Image #18

Image #19

Image #20

Image #21

Image #22

Image #23

Image #24

Image #25

Image #26

Image #27

Image #28

Image #29

Page d'accueil