Le photographe André Rainville @VilleDePluie a toujours voulu shooter avec Emma Madigan @emmamadigan. «On se suivait mutuellement sur instagram sans jamais s'être rencontré». Un jour, ils se rencontrent par hasard dans un party et se lient d'amitié. «Je trouvais qu'elle avait un beau style, et un regard qui se démarque des autres! C'est rare que je fasse du portrait, mais je ne pouvais pas dire non a une occasion du genre. » m'a-t-il confié.

Pour ce qui est du lieu du shooting, le photographe voulait s'éloigner des décors classique de la ville et des lieux communs pour quelque chose de plus solitaire, trash et industriel. «J'ai toujours été un grand fan du Farine Five Rose et de ses environs. Je trouvais que la beauté d'Emma allait faire un beau clash avec le dessous des ponts, l'architecture industrielle et l'ambiance un peu post-apocalyptique de la chose.»
 

 

 @villedepluie

A post shared by Emma Madigan (@emmamadigan) on

Pour mieux connaitre Emma, une aventureuse et étudiante appliqué, on a décidé de lui poser quelques questions.

Ton âge / La ville où tu es né et où tu habites ?
J’ai 22 ans et j’habite à Montréal depuis toujours.
 
Es-tu mannequin ? 
Non, plus maintenant. Je l’ai été pendant 4 ans, mais j’ai récemment quitté. C’est un milieu qui m’a permis de vivre de belles expériences, mais je ne me voyais pas en faire carrière. 

As-tu une autre occupation / emploi / études ?
Oui, je suis étudiante en psychologie à l’université. Je travaille aussi dans un laboratoire de recherche sur le sommeil.

Comment définirais-tu ton look en 3 mots ? 
Noir, simple, et décontracté.
 
Quelle est ton icône de style? Ton inspiration?
Je ne pourrais pas dire que j’ai une icône en particulier. 

Ta tendance préférée en ce moment?
Le minimalisme. C’est important pour moi d’avoir quelques morceaux que j’adore, plutôt que d’avoir un garde-robe qui déborde et que je contemple en me disant que je n’ai rien à mettre. De toute façon, je me sens le plus à l’aise en jeans et en t-shirt bien simple, sans maquillage. Il y a de la beauté dans la simplicité. 
 

 

by the lovely @alicecloutier 

A post shared by Emma Madigan (@emmamadigan) on

Comment décrirais-tu le type de travailleuse que tu es?
Je dirais que je suis quelqu’un de persévérant et de passionné. Je m’investis autant que possible dans ce que j’entreprends.

Trois lieux dans lesquels on risque de te croiser?
En train de lire dans un parc, d’étudier dans un café ou de courir sur le Mont-Royal.

Qu'est-ce qui t'inspire dans la vie ?
J’admire les personnes passionnées, positives et résilientes. Je suis surtout inspirée par les gens qui sont prêts à partager leurs expériences, à s’ouvrir par rapport à ce qui les touche.

On retrouve quoi comme musique dans ton Ipod/Iphone/Androïde?
Du pop, r&b, rap

Quels projets dans lesquels tu as participé t'ont le plus marqué pour l'instant? 
Je fais du bénévolat auprès d’une personne qui souffre d’une maladie mentale. C’est une expérience enrichissante qui m’a permis de développer une relation avec une dame âgée, et de me donner une perspective différente. Ça m’a confirmé que je voulais travailler dans le domaine de la santé mentale.

Quels sont tes projets pour l'avenir?
Je gradue cette année et je vais poursuivre mes études en maîtrise, mais entre temps, je compte prendre une année pour voyager et faire du bénévolat à l’étranger.

André Rainville @VilleDePluie 
Emma Madigan @emmamadigan

 

 

 

A post shared by Emma Madigan (@emmamadigan) on

Image #1

Image #2

Image #3

Image #4

Image #5

Image #6

Image #7

Image #8

Page d'accueil