Claudia Tihan, la reine de l'INSTAntanéité [Girl Crush 136]

Crédit photo: Dulcedo Management Claudia Tihan, la reine de l'INSTAntanéité [Girl Crush 136]


Avec plus de 877 000 abonnées sur son compte Instagram, on peut affirmer sans se tromper que Claudia Tihan attire les regards. Ancienne adepte de Tumblr, Claudia réussit, une photo à la fois, à épater la galerie et acquérir le titre de personnalité publique du web.

​«Au départ, j’étais quelqu’un qui aimait bien s’exposer sur Tumblr. Je prenais des clichés originaux et les gens ont commencé à me suivre. Par la suite, j’ai rencontré Élisabeth Rioux (qui vient tout juste de passer à Denis Lévesque pour le même sujet), et cela m’a permis de mieux exploiter ma visibilité. Elle m’a dit que je pouvais me servir de mes succès sur Instagram pour faire de l’argent et c’est ce que j’ai fait», émet la fille âgée d'à peine 20 ans.

 

 

MIA  LAX (ps: i've been obsessing over this @babyboofashion jean jacket  you can get 15% off with the discount code CLAUDIA15, enjoy )

Une publication partagée par Claudia Tihan (@claudiatihan) le

Elle n’est pas la seule à constater qu’elle avait une certaine cote auprès des jeunes. Les marques ont compris l’importance d’utiliser ce stratège pour augmenter leur chiffre d’affaires. Une méthode qui arrange la jeune fille. En fait, tout dépendant du contrat, la mannequin est payée pour prendre une photo pour faire la promotion d’un produit. Et plus qu’elle a d’abonnés sur les réseaux sociaux, plus qu’elle peut demander de l’argent : «Quand je dis que je travaille sur Instagram, il n’y a que ma mère qui comprend cela. Très peu de personnes savent qu’on peut vraiment faire carrière avec ce réseau social», admet-elle d’un ton humoristique.
 

 

Matching bikiniiiiii pt 1  @hoaka_swimwear 

Une publication partagée par Elisabeth Rioux  (@elisabeth.rioux) le

Mannequinat

De plus en plus photographiée, Claudia a suscité le regard d’agence de mannequinat, dont celle de Dulcedo Management, qui a pris en charge la carrière de la jeune femme. «Dulcedo s’occupe de prendre mes courriels, d’organiser mes rendez-vous avec les photographes. Ça me permet de rester concentré sur mon contenu pour les réseaux sociaux », remarque-t-elle.

Pourtant, même si elle est célèbre sur le web, la jeune femme est plus introvertie que ce qu’elle dégage sur ses photos. «Dans mon quotidien, je ne suis pas du genre à me montrer partout. Contrairement à ce qu’on pense, je ne sors pas beaucoup. Je ne suis pas du genre à vouloir à tout prix rechercher l’attention des autres», admet-elle.

Après quelques années de succès, Claudia a compris une chose: «c’est qu’il faut que tu vendes quelque chose que les gens n’ont pas nécessairement. Un mode de vie, une façon d’être.» 

Claudia est actuellement à Los Angeles. Pour suivre ses aventures, consultez sa page Instagram.

***Article originalement écrit sur Toninfoelectro.com/EDM4434-2***
 

 

surprise me |: @paperplexe

Une publication partagée par Claudia Tihan (@claudiatihan) le

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES