MANNY, le réputé photographe fantôme montréalais

Crédit photo: MANNY pour le projet Natale Sulla Luna MANNY, le réputé photographe fantôme montréalais


​Vous avez probablement déjà entendu parler de MANNY. L'un des réputés photographes qui a sévi longuement dans le nightlife montréalais. Vous avez vu ses photos de partys, de beuveries, de clubs, mais aussi ses photos aériennes de Montréal, de concerts en tout genre, et d'humains, surtout d'humains.

Celui-ci revient tout juste d'une tournée européenne où il a accompagné les Dead Obies. Il a pu prendre des photos des gars sur la route, lors de leur show, en studio, en entrevue, mais aussi lors de leurs journées off.
 

 

Une publication partagée par MANNY (@capslockmanny) le

MANNY est également reconnu pour son anonymat. En effet, MANNY (@Capslockmanny sur Facebook et instagram) est un nom d’artiste et aucune photo de lui ne se trouve sur internet. « Je voulais distancier mon travail photographique de ma personne et l'idée de me trouver un nom d’artiste m’est venue rapidement à l’esprit. »
 

Crédit : Jennifer-Lynn Christine X Amanda Di Genova pour NOVA

Après des études en cinéma au Cégep Édouard-Montpetit, puis à l’université à l’UQAM et l’UDM, le jeune homme a pris une pause pour réfléchir à son avenir. Il en a donc profité pour partir avec son frère en voyage pack sac en Europe. Voyage qui aura duré plusieurs mois. C'est là qu'il a vraiment découvert le plaisir de la photographie, de capturer l'instant présent.

De retour en ville après son périple formateur, il décide de se lancer à temps plein - sans formation aucune - dans la photographie. Il a fait son nom petit à petit en couvrant des soirées en tout genre, distribuant ses stickers en guise de cartes d’affaires un peu partout, récoltant ici et là quelques petits contrats.

Être freelance n'a pourtant pas toujours été facile pour le Montréalais, mais ses contrats lui ont quand même permis de voyager partout au Québec et à l’international. « J'ai eu un contrat pour couvrir un important mariage africain dans le sud de la France. Je connaissais une amie du marié, et comme salaire, ils m'ont offert de voyager avec eux, à leur frais, pendant un mois en Europe à la suite du mariage. Ils avaient de la famille au Vatican. Un homme très haut placé là-bas. J'ai donc pu voir des pièces fermées normalement au public, des oeuvres d'art cachées, des catacombes oubliées, c'était fou et passionnant. » Des histoires et des anecdotes, il en a à la pelle, toutes plus intéressantes les unes que les autres. Mais très philosophe, Manny a une attitude positive face à la vie. « C’est simple, il faut profiter des occasions et des opportunités lorsqu’elles se présentent, même si parfois on n'ose pas prendre de risques ».

Crédit photo : MANNY

Son travail constant, acharné et de qualité lui ont récemment valu un contrat de travail auprès de l'agence Republik. « Ils me font confiance dans les projets et c'est vraiment trippant de travailler avec eux dans cette ambiance».

Désormais, non seulement pouvons-nous voir des gens comme les Dead Obies, David Hener, Lysandre Nadeau, Pony, Miss me, Stikki Peaches, Wasiu, Rymz, Koriass et Claude Bégin partager son travail, mais également des entreprises comme Veuve Clicquot Canada, Hennessy, W Hotel, les Autobus Auger, Doyle, Juste Pour Rire, et la Galerie Station 16.

Pour un photographe sans formation qui a commencé à shoot des gens sur le party dans les bars de la Rive-Sud, disons que Manny en a fait du chemin. Il a maintenant le luxe de pouvoir choisir ses projets, tout en continuant de suivre son intuition et ses “guts” qui lui ont ouvert tant de portes par le passé et qui vont continuer à bien le guider. Même s'il est plutôt tranquille sur les réseaux sociaux, les choses se passent définitivement. Alors, n'hésitez pas à le suivre pour ne pas manquer les rares “updates’ sur ses incroyables aventures.

Facebook / Instagram / Site web

 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES