Extasiés par la nouvelle collection trash de Broke and Stoked

Crédit photo: Caroline Perron


La compagnie de clothing Broke and Stokeddont on avait suivi les débuts l’année dernière, saisit la saison par les cornes et lance sa plus récente collection automne-hiver 16/17. L'équipe de créateurs revient en force avec une foule de nouvelles pièces artistiques : de vieux classiques en passant par de nouvelles collaborations. Le tout prend la forme d’épingles, de casquettes, et de prêt-à-porter – pulls, t-shirts et chandails manche ¾ à la baseball.
 

La majorité des illustrations ont été créées par Edith Boucher, une designer graphique ayant travaillé avec Broke dans le passé – et pourquoi changer une formule si gagnante. L’on retrouve un art à la fois moderne et old school qui fusionne l'imagerie du mouvement punk-rock à la bédé grunge.

La marque ne s'en cache pas et dit elle-même faire la promotion d’un lifestyle carpe diem sans trop de soucis en soulignant les hauts et les bas de ce genre de mode de vie par des vêtements graphiques à l’humour un peu dark. C’est donc encore fidèle à lui-même, à demi dans l’ironie et dans le trash que Dédé, le frondeur fondateur de l'étiquette, obtient à nouveau un fort succès.

On aime. On est content.
On en veut plus. Déjà.

Retrouvez-les chez les détaillants suivant LOWLIFE (6001 Papineau, Montreal) / Boutique Tatooine (Laval) / Exo Shop (Québec, Qc) / Outlaw Skateshop (Chateaugay/Valleyfield) / Boutique VROOM (La Sarre) 

Suivez-les :
SiteFacebook / Instagram

Source : Broke and Stoked

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES