Léa Vinson, la P.R. girl avec une vibe de travailleuse sociale [Girl Crush 099]

Crédit photo: Courtoisie Léa Vinson


Je suis allé assister au premier match de la saison des Princes au parc Laurier à Montréal, début juin.

Les Princes, c’est le bébé de Léa Vinson : une ligue féminine de balle-molle créée d’abord pour permettre à des filles de faire du sport ensemble sans les garçons, ensuite pour amasser des fonds pour des causes diverses.

Y’a quelque chose de spécial qui se passe quand tu parles à Léa. Il y a une sorte de courant qui part de ses yeux clairs. Elle transmet des impressions d’intensité, de contrôle, d’émotion et de sagesse tout à la fois.

Tu te sens p’tit dans tes shorts quand tu te risques à la regarder droit dans les yeux. Son sourire long de 60 pieds est là pour te remettre en confiance.

«J'ai fondé les Princes en 2015, parce que j'avais envie de m'impliquer dans des projets de coeur qui peuvent aider les autres, m’a-t-elle expliqué. J'ai un petit côté féministe et je voulais créer un mouvement qui ne fait pas juste revendiquer, mais qui agit.»
 

Crédit : Les Princes

Quand je suis arrivé au terrain, le nom de Léa revenait sur toutes les lèvres des joueuses, comme par instinct.

«Salut, vous êtes là pour le reportage? Léa est sur le banc, là-bas.»

«Si t’as besoin de quelque chose, demande à Léa, elle va pouvoir t’aider.»

J’pense que c’est ça qu’on appelle un leader.

Léa est détentrice d’un baccalauréat en communications profil marketing à l’UQAM, d’une maîtrise en gestion aux HEC et occupe les fonctions de chargée de compte chez North Strategic, une firme de relations publiques et médias sociaux dont la liste de clients comprend, sans s’y limiter, Air Miles Transat, Ubisoft, Sports Experts, et Samsung.

Inutile de vous dire que la belle blonde a donc la drive et la bonne formation qui vient avec pour accoucher d’un projet aussi stimulant. «PR girl avec une vibe de travailleuse sociale». C’est ce qui est écrit sur sa page Facebook.

Vous gagneriez à rencontrer une telle fille; rendez-vous au terrain de baseball du parc Laurier, le 20 juin prochain. Les 70 joueuses de la ligue des Princes participent à un tournoi caritatif au profit de Suicide Action Montréal. Billets à 10 $, une bière Broken 7 gratuite.

Dix piasses pour regarder des filles jouer à la balle tranquille avec une bière, moi ça rentre dans mon budget.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES