Moi c’est David : gentleman à mes heures, épicurien dans l’âme, artiste de cirque/acrobate de nature, criminologue de formation, amoureux de l’éclectisme, célibataire pour l’instant et être humain faisant son gros possible. Ça ressemble plus à un profil de site de rencontres mon affaire, mais ça vous donne un aperçu général. 

Bien oui, acrobate. Comme dans « J’gagne ma vie en faisant des flips ! ». J’ai commencé j’avais 8 ans. « T’as l’choix entre ça ou les scouts » ma mère m’a dit. On ne juge pas ok ?! C’est que je viens de Mont-St-Hilaire et les options étaient limitées dans ce temps-là. Ça sonne vieux mon affaire. Je me reprends. Disons que je viens d’une autre génération et que mes voisins étaient inscrits à la gymnastique, ce qui a facilité ma prise de décision. Légèrement influençable ? Absolument.  

Bref, j’étais le gars qui se faisait un peu écoeurer en secondaire 2 parce qu’il n’était pas cool à faire du hockey comme tout le monde. L’année suivante, on venait me voir pour que je leur apprenne à faire des back flips parce que c’était tellement tendance. Douce vengeance. Tu veux que je t’aide ? Pas de problème… oups, j’ai enlevé ma main trop vite. Désolé. 

Source : David Girard
Aujourd’hui, c’est mon travail, mon sport, ma passion. Je ne l’échangerais pour rien au monde. Ça me donne une dose d’adrénaline indescriptible. L’exécution du saut périlleux et le pied de nez fait à la gravité me font vivre littéralement dans un monde parallèle. Un bref instant certes, mais qui vaut la peine à 100%.
 
Alors, ça vous parle tout ça ? Vous avez des envies ? Des questions ? Ça va me faire plaisir ! Mais soyez prudent avant de vous élancer et de vous prendre pour un acrobate professionnel. J’ai plein de conseils, de ressources, d’endroits à vous suggérer. Il y a entre autres le « gym libre » comme Gymnix et Gadbois où vous pouvez vous exercer dans un environnement sécuritaire et adapté. «Dude, pas besoin de ça moi des matelas». Arrêtez ! Ce n’est pas pour être moralisateur, mais c’est hyper important de limiter les dangers potentiels.

Informez-vous également auprès des lieux de Parkour tels The Spot et Gym X à St-Jérôme qui offrent d'excellents compléments pour assouvir votre besoin de flipper. Voilà !

Vous en savez donc un peu plus sur moi à présent. Et malgré l’aspect virtuel, j’espère pouvoir entretenir un contact privilégié avec vous. Au plaisir!
 

 
Page d'accueil