Une sortie à La Chapelle pour les gens ouvert d'esprit

Crédit photo: Francis Ducharme / Théâtre La Chapelle Une sortie à La Chapelle pour les gens ouvert d'esprit

Mardi soir avait lieu la première mondiale de la pièce de danse contemporaine : Untied Tales (The Vanished Power Of The Usual Reign) au théâtre La Chapelle. Pièce mettant en vedette deux vedettes de danse soit Clara Furey et Peter Jackso.

Le duo partage leur vie entre Montréal et Bruxelles, mais est aussi reconnu et acclamer partout à travers le monde. Clara Furey est une artiste à part entière et une véritable bête de scène ayant notamment collaboré avec Céline Bonnier il y a quelque année pour la pièce Hello, How are you?. Cette femme est d’ailleurs un personnage à découvrir.

De son côté, Peter Jackso est un danseur et un enseignant des plus courus à travers le monde. Il a aussi cofondé les SlovaKs dance collective.
 

C'est devant deux corps entrelacés, couchés au sol et immobiles que les spectateurs ont fait leur entrée. Plus les gens entraient, plus les mouvements naturels du corps des danseurs s’amplifiaient. Le spectacle était ainsi commencé. C'est dans une atmosphère mélangée de chaleur et de tensions que la pièce se déroule.
 
Deux êtres humains qui vivent une gamme d'émotions dans un univers ou les secondes paraissent des minutes et vice-versa. Il faut noter l'importance accordée au son et à la musique dans la pièce. Par moment, les interprètes entrent en transe et sont imprégnés par les sonorités ambiantes.

Le public est aussi hypnotisé. L'utilisation de l'espace est complète et aucun coin de cette espace vide et sombre n'est oublié. Les seuls éléments de décor sont quelques zones délimitées et dessinées à la craie à même le sol ainsi que les murs utilisés par les deux interprètes. Plusieurs sujets sont effleurés : les relations interpersonnelles, la sensualité, la dépression, le stress et encore plus.

Crédit : Marlène Gélineau Payette / Théâtre La Chapelle

Pour ma part, n’étant pas un grand connaisseur de danse contemporaine, j’y ai tout de même trouvé mon compte. J’ai principalement été intrigué et pratiquement hypnotisé par la musique et l'univers hallucinogène dans lequel on était plongé.

Bien que la pièce soit abstraite, elle porte aussi beaucoup à la réflexion. J’ai d’ailleurs eu une longue conversation avec ma copine ballerine et danseuse contemporaine sur notre vision respective de cette représentation. Le tout n’est pas nécessairement grand public, mais pour un public averti, ça peut valoir le coup d’y prendre part et de se laisser envouter.
 
Si vous êtes ouvert d’esprit et que vous avez envie de vivre une expérience hors du commun le temps d’une heure, je vous conseille de faire vite puisque la pièce et diffusé jusqu’au 31 octobre au théâtre La Chapelle. Pour vous procurer des billets, ça se passe ici.

Bon spectacle !

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES