Le « ménagasinage », vous connaissez?

Crédit photo: Cargo Collective Le « ménagasinage », vous connaissez?

Qui a dit que faire le ménage de ses vêtements n'était réservé qu'au printemps? Personnellement, avant de procéder à la transition de saison de ma garde-robe, j'en profite pour trier mon inventaire. L'objectif derrière ce projet : créer de l’espace pour engendrer des besoins par la suite. Voici donc le détail d’une séance de ménage productive en quatre étapes.

1- Préparez le terrain

La première étape implique de faire votre lit comme si vous attendez votre belle-mère à dormir. Pourquoi? Pour voir clair dans la tâche et dans votre esprit. Ensuite, prenez tous vos vêtements et déposez-les sur le lit, selon l’humeur et la détermination du moment.

Pour une séance optimale, invitez une personne objective qui connait bien vos enjeux quotidiens et syntonisez une playlist appropriée. (BTW, on en a de très bonnes sur Ton Barbier!) Assurez-vous d’avoir du temps, de la motivation et plusieurs sacs réutilisables pour y déposer vos dons.

2-Triez, essayez et évaluez

Gardez en tête l’objectif de la séance. Dans le doute, essayez ledit vêtement et tentez d’imaginer des combinaisons que vous pourriez effectuer. Évitez les doublons, les « en cas de » et l’accumulation de vêtements de détente. Surtout, on se calme l’attachement à outrance. Rappelez-vous, loin des yeux, loin du cœur. 

Pour les éternels incertains, établissez un système de classement en deux temps, c’est-à-dire, conservez vos incertitudes dans un bac de rangement jusqu'au prochain ménage. Vous serez plus en mesure d’évaluer et prendre une décision l’an prochain.

3- Pliez, rangez et classez

Faites des piles stratégiques lors du rangement et de grâce, placez les cintres du même côté. Replacez les morceaux par saison, couleur et par fonction. Le résultat final vous épatera et vos vêtements retrouveront leurs lettres de noblesse. Et puis, si vous êtes assidus sur le pliage, vous aurez quelquefois l’impression de magasiner dans votre propre garde-robe. Pour un espace organisé, retrouvez des idées ici
 

4- Donnez au suivant

Ce qui n’est plus une option pour vous le sera assurément pour quelqu’un d’autre. Apportez vos sacs à une œuvre de charité, organisez une soirée d’échange avec vos amis ou donnez quelques morceaux à votre cousin qui habite en région.

Maintenant, le moment de gloire a sonné, celui où vous réalisez qu’il vous manque de matériel pour bien affronter l’automne et l’hiver québécois. En allant porter vos dons, pourquoi ne pas en profiter pour y jeter un coup d’œil aux nouvelles collections dans les magasins?

Bon « ménagasinage »!
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES