Malheureusement, je n'ai pas d'image d'Alice, parce qu'Alice vit dans le livre L'amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder. Elle est celle qui a fait tomber Marc Marronnier, moi et plusieurs autres gars en amour. Ce qui est étonnant, c'est que sans le savoir, vous connaissez probablement Alice vous aussi. 
 
Alice n'est pas seulement un nom propre, mais aussi un adjectif. Nous avons tous une fille « Alice ». La fille qui vous fait tomber amoureux sans faire exprès. Certains diront un coup de foudre, d'autres un girl crush. Vous comprenez le principe? Son nom n'a pas besoin d'être Alice pour qu'une fille soit qualifiée d'« Alice ». 

 

Voilà, mon girl crush, c'est cette fille! (Vous pouvez ici faire défiler dans votre tête les images les plus suaves de la fille qui vous fait rêver.) Alice est arrivée dans votre vie sans avertir. En aucun cas elle n'a cherché à devenir Alice, c’est plutôt vous qui lui avez donné cette identité en tombant amoureux d’elle.
 
Alice, c'est tout d'abord un amour qui semble si parfait qu'on le croit impossible. C'est trop beau pour être vrai. Vous pensez à elle et une énergie étrange vous fait sentir bien. Elle est cette fille qui vous redonne goût à la vie. Elle est cette fille qui vous donne envie d'écrire un billet romantique qui sera publié sur le Web.
 
Depuis que votre cœur et votre cerveau sont surchargés par Alice, le concept de l’amour est prédominant dans votre vie. Vous vous dites des choses stupides comme « l’amour est la plus belle chose qui puisse arriver à un être humain » ou « la vie n’est rien sans l’amour ». Cette fille vous rend extrémiste et ça vous plaît.
 
De façon plus précise, vous êtes émerveillé par Alice qui mange, dort, chante, fait la vaisselle, regarde la télé, regarde son iPhone, tousse, rit, pleure, se brosse les dents, se maquille, s’habille, se déshabille, vous déshabille, dort encore, se réveille, vous regarde dans les yeux, s’approche de vos lèvres, très lentement, ferme les yeux, vous embrasse interminablement, passionnément et surtout, surtout amoureusement.
 
Alice incarne la beauté de l’amour qui est si difficile à décrire. Jour après jour, elle vous donne l’impression d’être nécessaire dans ce monde. C'est avec elle que vous avez vécu les plus beaux moments de votre vie qui s'empilent en permanence. C'est beau l'amour, tu es belle Alice!  

Tu sais Alice, tu es importante dans ma vie. Tu essayes de me convaincre que tu n'es pas parfaite et que la perfection n'existe pas. Moi, je dis que tu es parfaite même dans l'imperfection. Tu es parfaitement imparfaite. Merci d'exister. 
 
Joyeuse Saint-Valentin Alice, tu es magnifique. 

Page d'accueil