Tout est dans le détail: les parfums unisexes LVNEA

Crédit photo: LVNEA Tout est dans le détail: les parfums unisexes LVNEA

La saison est sombre, mais de ses pleines lunes est ressortie la gamme de parfums de LVNEA. J'ai eu la chance de sentir les parfums de premier nez au studio Ovate à la mi-novembre (oh my God qu'on veut déménager dans ce bâtiment industriel!) et j'en reste perturbé. Les odeurs créées sont difficiles à sexuer, ce qui les rend si distinctives et uniques. Oh, et les produits sont d'ici et faits à la main.

La première grande ligne consiste en des parfums sous forme d'huile que l'on applique grâce à la bille de la bouteille. Ainsi, pas de perte, et le parfum est appliqué directement sur la peau et son odeur y est emprisonnée pour la journée. J'ai eu un coup de cœur particulier pour Tabac Sauvage, moi qui ai toujours demandé à mon grand-père de fumer sa pipe en voiture. L'amour de cette odeur m'a même mené à fumer tel un vieux pêcheur lors de mes années d'université.

La deuxième grande ligne est faite de parfum solide, l'odeur étant emprisonnée dans une cire soyeuse. GÉ-NI-AL! En gros, on applique un peu de cire sur une zone du corps propice à se réchauffer, et si réchauffement il y a, pour cause de personne chaude approchant, la cire se trouve à être réactivée et à laisser échapper de nouveau son doux fumet. Pour vous, jeunes séducteurs, surtout dans l'essence Patchouli Noir. Le format permet aussi de se faire un rapide touch-up en boîte: il faut être fresh to death pour danser le Mia. 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES