Noël ou la Fête des mères prise II

Crédit photo: Fred Q. Labelle Noël ou la Fête des mères prise II


Même si vous n'avez pas tous la chance d'avoir ma maman comme maman, voici des idées cadeaux pour cette femme de votre vie (hello Oedipe!). Je sacrifie quelques uns de mes secrets, car je ne pourrai plus les utiliser moi-même. Ma mère, en tant que MA fan numéro 1, lit assidûment Ton Barbier. Je pense qu'elle a même une grosse main en mousse et une calotte avec ma face dessus pour lire les entrées de blogue.
 
Vous êtes des hommes de goût, et peu importe votre budget, le cadeau offert à votre mère doit refléter l'amour et l'admiration que vous lui portez. Si le budget est serré, je vous conseille de simplement y aller avec une petite gâterie qu'elle aime se permettre et d'y aller avec une version pimpée, « luxueuse ».

La quantité importera peu, ce sont la qualité et la personnalisation du produit qui l'émerveilleront et la feront sentir comme une perle. Par exemple, si ses mains ont travaillé fort dans le carré de sable avec vous et qu'elles en portent encore les traces malheureuses de déshydratation, allez-y donc pour une super crème. Je ne jure que par la crème (avec hydrofuge) et le beurre au chanvre de Bodyshop dont j'abuse pour mes propres mains, et leurs douces odeurs ne viendront pas bousiller les efforts du parfum déjà choisi par votre mère.

Un vêtement démontre aussi votre connaissance des goûts de votre mère et un haut est toujours plus facile à choisir. Un pull beige et ample glané chez Simons a été un franc succès pour la mienne qui doit bosser en femme d'affaires toute la semaine. Lors de nos sorties dominicales, elle aime bien le porter puisque sa coupe flatteuse lui sied bien et est polyvalente, et aussi parce que « ça fait jeune », le chandail ayant été choisi par un dandy pubère. Une maille fine est plus que parfaite pour les femmes près de la ménopause, quoique si j'écoute celles de mon entourage, la ménopause ne serait qu'un mythe. Enfin, oublier les motifs, ça passe mieux et ça reflétera mieux sa classe. 
 
Après avoir observé les soirées de ma mère avec ses copines, il est clair que la mode des tapas n'est pas près de passer, et elles apprécient toutes le côté participatif de ce type de souper. Encore une fois, selon votre budget, faites une sélection de verrines qui pourront être utilisées lors de la préparation de ce type de soirée, et la mère sera heureuse d'être trendy. Votre goût transparaîtra dans la sélection des verres et il y a de merveilleuses trouvailles à faire, et à très bon prix, chez Winners.
 
Sinon, une idée sympa et à moyen terme que j'aime bien exploiter réside dans l'achat d'une bouteille de rouge à prix raisonnable, mais qui devra vieillir pour atteindre son apogée. Il y a de superbes bouteilles au potentiel de garde de quelques années à trouver à la SAQ, il ne s'agit que de demander. Le bordeaux Château Patache d'Aux 2010 (en photo) peut être vieilli jusqu'à 11 ans et son prix de 25$ reste accessible. Vous n'aurez plus qu'à écrire la date de consommation future sur la bouteille, et ce sera une date mère-fils qui vous attendra d'ici quelques années. Vous pouvez y ajouter des verres à vin, parce que toute bonne famille a une tante maladroite qui en casse. Visitez Stokes, dont j'aime bien les verres de dégustation qui peuvent être utilisés comme verrines funky, ou dans leur premier rôle, lors d'une soirée arrosée de madames.
 

Enfin, votre mère, avant d'être une mère, est une femme, et elle veut se sentir femme. Une carte-cadeau La Vie en Rose, ou La Senza ou même Victoria Secret est une idée de dernier recours, mais qui s'apparente à un grand chelem. Je préfère arrêter ici ce paragraphe sur les mères en lingerie. En fait, ne jamais entrer les mots « mère » et « lingerie » dans votre moteur de recherche, ce sera à vos risques et périls. Je regrette encore d'avoir tenté de trouver un visuel pour cet article.
 
Sur ce, laissons-nous sur Karlie en fée de mes étoiles, nous nous faisons un ragoût avec Taylor tantôt.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES