J'ai un crush sur une montre vintage russe, da!

Crédit photo: Marina J'ai un crush sur une montre vintage russe, da!


Les montres mécaniques soviétiques vintage Raketa sont entrées dans mon imaginaire de consommateur, elles qui ont été de véritables objets de propagande de l'ère soviétique. 

Raketa, ce sont des montres dont l'écriture est en cyrillique et qui arborent la mention сделано в CCCP (fait en U.R.S.S.), pour celles faites avant 1991. CCCP, c'est exactement comme sur les chandails de hockey de l'Armée rouge! La compagnie produit toujours de nouveaux produits, mais ce sont les vieillotes qui me plaisent le plus. Hum. 

Les montres Raketa (« fusée ») ont été lancées en 1961 pour célébrer le premier vol habité dans l'espace réalisé par Youri Gagarine. L'usine de Petrodvorets à Peterhof, en banlieue de Saint-Pétersbourg fabrique des objets précieux depuis 1721 et a été fondée par le tsar Pierre le Grand, premier Empereur russe e-v-e-r, say what!? C'est donc un objet chargé d'une histoire que nous Occidentaux, ne connaissons pas assez. Et vous pourriez le posséder! Je lévite.  

Les Raketa sont particulièrement appréciées pour leur solidité et leur simplicité. On doit aussi les remonter tous les jours, comme dans le temps, ce qui ajoute au côté romantique de l'objet. Le modèle Big Zéro, qui existe en plusieurs déclinaisons et éditions spéciales, est très apprécié des collectionneurs pour son design graphique. Le fait que l'on retrouve un « 0 » au lieu du traditionnel «12» lui donne une allure unique. 
 
Je salive énormément à la vue des modèles plus traditionnels tout en finesse dont certains arborent des chiffres romains, et/ou de la dorure aristocratique. Les montres à cadran lunaire, quant à elles, pourraient vous permettre de bien voir venir les peeks d'hormones, soi-disant liés à la pleine lune. Pratique, pour les prévoyants gents que vous êtes.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES