Explorer le quartier trendy de Nørrebro à Copenhague

Crédit photo: Adrian Lazar Explorer le quartier trendy de Nørrebro à Copenhague

«La beauté sans l'honnêteté, c'est la rose sans parfum.» - Proverbe danois

L'automne est bel et bien arrivé. Fini les espoirs quant à l'apparition soudaine d'un été indien tel un tour de magie de Luc Langevin. Il fait froid, c'est humide et le soleil se couche aussi tôt qu'une personne âgée après son souper à 16:30 tapant.

Chaque matin, dans de telles circonstances, je sors maintenant de chez moi avec mon imperméable Matinique, mes écouteurs sur les oreilles qui crachent du Iceage tout en dévorant une danoise aux cerises comme semblant de déjeuner. Avec le recul, je réalise peu à peu que je me transforme en parfait petit Danois avec ma tenue vestimentaire, mes goûts musicaux du moment et mon penchant pour les pâtisseries matinales. La confirmation est faite quand je me regarde en train d'écrire ces mots avec mon pull de laine scandinave sur le dos.

Les pays scandinaves me fascinent pour plusieurs raisons: leur culture, leur design, leur musique (mais pas ABBA), leur progressisme, et sans oublier, leur gastronomie. Mentionnons que le Noma de Copenhague au Danemark a été nommé «meilleur restaurant au monde» par la revue Restaurant en 2010, 2011, 2012 et 2014.

En raison du froid rigoureux qui s'intalle parmi nous et de notre admiration du modèle scandinave, transportons-nous dans le coin trendy de Copenahague, Nørrebro.

Nørrebro, Copenhague, Danemark

Crédit: Iryna Klixbull

Le quartier Nørrebro de la métropole danoise est devenu ze place pour boire, manger, fêter et brûler votre Mastercard dans les boutiques. Autrefois lieu de résidence des cols bleus et des ouvriers avec une forte communauté multiculturelle, cet endroit a subi son lot d'émeutes à une certaine époque. Maintenant, il fait bon y vivre avec une jeunesse danoise hip et branchée. Voici quelques endroits/activités à visiter et à essayer lors de votre séjour dans la ville de la petite sirène.

- Se promener dans le parc Superkilen divisé en trois parties: le Red Square (ci-dessus), le Black Market et le Green Park. Ce lieu inusité est l'oeuvre d'architectes allemands qui ont optimisé l'espace pour créer des aires uniques pour le voisinage et les visiteurs. Par son côté récréatif, le Red Square permet de retrouver son coeur d'enfant. Le Black Market est un lieu de rencontre urbain avec fontaines, palmiers et BBQ. Enfin, le Green Park est idéal pour se promener parmi les vertes collines et les arbres qui peuplent l'endroit.

- Déguster des plats danois comptemporains au Relae. Vous serez à la table de Christian Puglisi (ancien sous-chef du Noma) et vous pourrez satisfaire vos papilles avec des menus établis selon les produits de la saison. Il faudra aussi sélectionner si vous désirez un menu herbivore ou omnivore. 

- Vivre dans un penthouse comme celui-ci pendant votre séjour.

- Prendre un vélo et pédaler à travers le quartier en longeant les trois lacs Søerne.

- Pour se vêtir d'une marque de vêtements danoise tendance, optez pour le Wood Wood Museum, juste en face de Søerne. Ce magasin est un outlet, mais probablement le plus nice que vous allez rencontrer. On est loin du Winners de la Place Versailles.

-Se descendre une pinte de l'une des 40 bières en fût chez Mikkeller and Friends.

- Se balader sur Jægersborggade.

- Relaxer dans un cimetière/parc/jardins, le Assistens Kirkegård.

- Pour le repas le plus important de la journée AKA le brunch, dirigez-vous vers le café Kalaset. Tout est biologique, les crêpes sont folles, les burgers sont un régal et l'ambiance y est assez cozy merci. Et il y a aussi des plats végétariens. 

Cet automne, danoisez-vous.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES